À propos de nous


1. Présentation du GRIP



Le Groupe de Recherche en Insertion Professionnelle (GRIP) est une équipe de recherche de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Moncton réunissant des membres du corps professoral, des étudiantes et des étudiants ainsi que des partenaires du monde de l’éducation intéressés par la problématique de l’insertion professionnelle en enseignement. L’équipe, dirigée par Jeanne d’Arc Gaudet, chercheuse principale et Jimmy Bourque, cochercheur, a vu le jour en 2006 suite à l’obtention d’une subvention du Fonds canadien d’innovation (FCI). Le Groupe de recherche sur l’insertion professionnelle (GRIP) a procédé à l’ouverture officielle de son laboratoire dans le local B-166 du pavillon Jeanne-de-Valois cette même année. La professeure Gaudet et son collègue, Jimmy Bourque, travaillent en collaboration avec plusieurs étudiantes et étudiants de 2e et 3e cycles qui s’intéressent à la problématique de l’insertion professionnelle des novices dans la profession d’enseignement.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une étude portant sur des thèmes variés (connaissance de la convention collective, la gestion de classe, la collaboration avec le personnel et les parents, etc.). Destiné aux enseignantes et aux enseignants novices francophones, il propose des outils pour les accompagner dans leur processus d’insertion professionnelle en leur offrant des contenus et des activités capables d’augmenter leurs connaissances sur des enjeux liés à la profession enseignante. Suite à l’abolition en 2009, par le MÉNB, de son programme d’insertion professionnelle, cette étape est la phase finale d’un vaste projet de recherche entrepris par le Groupe de recherche en insertion professionnelle (GRIP) de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Moncton.


2. Les chercheurs responsables du GRIP


Jeanne d’Arc Gaudet, Ph.D., chercheuse principale

Je suis professeure au Département de l’enseignement au secondaire et des ressources humaines (DESRH), Faculté des sciences de l’éducation, Université de Moncton, Nouveau-Brunswick. Professeure dans des institutions d’éducation postsecondaires (collège communautaire et université) depuis plus de vingt-cinq ans, mes principales activités et tâches sont en enseignement, recherche et services à la collectivité. J’ai à quelques reprises occupé des fonctions administratives et mes activités professionnelles m’ont amenée à effectuer des stages d’études, des missions exploratoires et des communications à des Congrès à l’échelle régionale, nationale et internationale. J’enseigne principalement les cours de tendances nouvelles en éducation et séminaire de recherche au niveau doctoral. Mes projets de recherche portent principalement sur des problématiques en éducation avec un regard particulier sur des dimensions sociales.

Jimmy Bourque, Ph.D., cochercheur

Je suis professeur à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Moncton (campus de Moncton). Je suis également Directeur du centre de recherche et développement en éducation (CRDE). J’enseigne les méthodes quantitatives de recherche à la maîtrise et au doctorat. Je m’intéresse à l’épistémologie et aux méthodes de recherche, à la résilience, aux dynamiques d’acculturation, à l’éducation autochtone, à la santé mentale et à l’insertion professionnelle des enseignantes et enseignants. J’ai contribué à des recherches québécoises néo-brunswickoises et pancanadiennes sur l’insertion professionnelle en enseignement, en plus de diriger une telle recherche en Suisse.

Lamine Kamano, assistant de recherche

Je suis étudiant au Doctorat en sciences de l’éducation de l’Université de Moncton, campus de Moncton. Je suis chargé de cours à la Faculté des Arts et des sciences sociales de l’Université de Moncton. Je m’intéresse à la diversité culturelle en milieu scolaire, à l’intégration des élèves immigrants à l’école du milieu minoritaire, à l’insertion professionnelle des enseignantes et enseignants novices et à la didactique du français oral. Je suis assistant de recherche au compte du GRIP depuis sa création en 2006. Dans ce projet, j’ai collaboré avec les chercheurs à la réflexion et à l’élaboration du contenu de ce site.