[en-tête : HTML pour les pressés]


Nelson OUELLET
Professeur adjoint
Département d'histoire et de géographie
Université de Moncton


La syntaxe d'un marqueur et d'une référence HTML

Les « marqueurs » sont des codes que l'on insère dans un document pour lui permettre d'être lu à travers le Web (par un navigateur). Sans marqueurs, un document HTML (en format texte avec l'extension appropriée) perd complètement sa raison d'être. Il y a deux grands types de marqueurs sous HTML : ceux que l'on utilise pour référencer un document (interne ou externe) et ceux qui servent à définir le format de votre texte. Voyons donc, brièvement, les deux.

Les marqueurs de référence ressemblent à ceci :

<a href="http://www.umoncton.ca/">Université de Moncton</a>

Cette référence rend possible la connexion à la page d'accueil de l'Université de Moncton. Si on l'insère dans un document HTML, on aura créé ce qu'on appelle un « hyperlien ». Pour vous permettre de comprendre la logique d'une référence, voici une description des composantes de notre exemple.

<			= ouverture du marqueur

a			= marqueur

href			= attribut du marqueur

http://			= protocole de communication ("http" signifie HyperText Transfer Protocol)

www.umoncton.ca		= valeur de l'attribut (serveur d'information)

>			= fermeture du marqueur

Université de Moncton	= nom du lien

</a>			= fermeture de l'ancre


Trois éléments de notre exemple n'ont pas été expliqués : le signe =, les guillemets (" ") ainsi que la barre oblique (/) située immédiatement après la valeur (www.umoncton.ca) de l'attribut (href). Dans le premier cas, indiquons qu'il est requis pour préciser la valeur qu'on veut donner à un attribut. Les guillemets sont utilisés pour isoler la valeur d'un attribut. Finalement, la barre oblique permet de fournir une référence plus complète menant au répertoire du fichier « par défaut ».

L'autre type de marqueurs sert à la mise en page de votre document HTML. Voyez, par exemple, la différence entre un document qui contient des marqueurs et un autre qui, à l'exception des marqueurs de base (html et body), en est complètement dépourvu.

Texte avec marqueurs | Texte sans marqueurs

La mise en page du second document est à revoir simplement parce que HTML a besoin de savoir comment vous voulez diviser votre texte. Pour obtenir un nouveau paragraphe, vous devez insérer le marqueur <p> à la position souhaitée dans votre texte. C'est la même chose pour un changement de ligne forcé (<br>), un mot en gras ou en italiques ou tout autre élément de mise en page que vous voulez exploiter. Contrairement aux logiciels de traitement de texte, HTML modifiera le format de votre texte seulement si vous lui en donnez l'ordre. Autrement, vous obtiendrez un document du style du 2e exemple. Nous reviendrons plus loin dans le guide sur l'utilisation des marqueurs de présentation.


Responsable du site: Nelson Ouellet
Courrier électronique: nelson.ouellet@umoncton.ca