[en-tête : HTML pour les pressés]


Nelson OUELLET
Professeur adjoint
Département d'histoire et de géographie
Université de Moncton


L'A-B-C de la référence

J'ai fait référence à l'adressage dans la section précédente du guide. À ce propos, il faut expliquer ce que l'idée implique dans le processus de création d'un site Web.

L'adressage permet de déterminer la localisation du fichier et des documents qui seront téléchargés et présentés sur le Web. Comme tous les fichiers et les documents d'un site doivent être copiés dans un sous-répertoire ou le répertoire WWW principal, ils ont obligatoirement une adresse (ou chemin) qui nous donne leur emplacement. Voici deux exemples.

EXEMPLE 1
Si vous utilisez le répertoire WWW de l'Université de Moncton disponible sous UNIX, la référence de base ressemblera à ceci :

www.umoncton.ca/le_nom_de_votre_répertoire/

Plus concrètement, supposons que le nom de votre répertoire principal soit « youppi ». Lorsque les internautes voudront se brancher sur votre page d'accueil (on se rappellera de la fonction du fichier « index.html »), ils auront simplement à taper

www.umoncton.ca/youppi/

Leur navigateur affichera alors le contenu du document « index.html ». C'est simple, non ?


EXEMPLE 2
Si vous utilisez le répertoire WWW de l'Université de Moncton directement à travers votre compte [p. ex. ETUD DENEB (P)], la référence de base ressemblera à ceci :

www.etud.umoncton.ca/~votrelogin.etud./

Cette fois, supposons que votre nom d'utilisateur (i.e. login) soit « eee999 » (nom réel : Erik Estrada). Lorsque les internautes voudront se brancher sur la page d'accueil d'Erik Estrada, ils auront simplement à taper

www.etud.umoncton.ca/~eee999.etud./


Responsable du site: Nelson Ouellet
Courrier électronique: nelson.ouellet@umoncton.ca