[en-tête : HTML pour les pressés]


Nelson OUELLET
Professeur adjoint
Département d'histoire et de géographie
Université de Moncton


Les hyperliens

Les pages Web disponibles un peu partout dans le monde contiennent toutes, sans exception, des hyperliens. Les hyperliens sont produits grâce aux marqueurs <a> et </a>. À l'aide de ces marqueurs, on peut établir une connexion à des documents internes (disponibles sur le même serveur) ou à des documents et des sites externes. Ceux et celles qui ont l'habitude de naviguer sur le Web reconnaîtront la syntaxe des références suivantes :


INFORMATION DU FICHIER HTML RÉSULTAT
(cliquez pour voir)
<a href="http://www.umoncton.ca/">Université de Moncton</a> Université de Moncton
<a href="http://www.yahoo.com/">YAHOO!</a> YAHOO!
<a href="http://www.loc.gov/">Library of Congress</a> Library of Congress
<a href="http://www.unb.ca/">Université du Nouveau-Brunswick</a> University of New Brunswick

À l'intérieur de ces lignes de référence, on notera l'ajout de l'attribut HREF. Celui-ci permet d'indiquer la cible de l'hyperlien qu'on désire consulter. Les pages d'accueil qui pourront être visitées grâce à ces hyperliens sont, dans l'ordre, celles de l'Université de Moncton, de YAHOO!, de la bibliothèque du Congrès et de l'Université du Nouveau-Brunswick.

La cible du marqueur <a> n'a pas toujours besoin de contenir autant de renseignements. L'hyperlien qui suit, par exemple, mènera à un document se trouvant dans le même répertoire que celui indiqué dans la <BASE> du fichier HTML. En admettant que la valeur de la BASE correspond au URL du premier cas cité plus haut, la connexion au fichier "info.html" permettra d'obtenir plus de renseignements sur l'Université de Moncton.

<a href="info.html">Renseignements généraux</a>

Par ailleurs, il est important de souligner que la communication est rendue possible grâce au protocole de communication utilisé, i.e. HTTP (HyperText Transfer Protocol). À ce sujet, sachez que les connexions à travers l'Internet ne se limitent pas à des sites Web. Pour exploiter les protocoles de communication comme TELNET, GOPHER, FTP (file transfer protocol), NEWS, NNTP et MAILTO, il suffit de remplacer le nom du protocole (comme valeur de l'attribut HREF) pour établir une connexion différente sur le réseau des réseaux. Par exemple, si je voulais insérer un hyperlien dont la fonction serait l'envoi d'un message par courrier électronique, la référence dans mon document HTML pourrait ressembler à ceci.

<a href="mailto:nelson.ouellet@umoncton.ca">Écrivez-moi!</a>

L'utilisation des hyperliens varie selon les besoins. Des internautes voudront tenir des listes d'adresses, tandis que d'autres préféreront inclure des liens à l'intérieur d'un texte. Les plus inspirés chercheront à utiliser des images comme objets de connexion. Si vous maîtrisez déjà cette dimension du langage HTML, vous savez comme moi que ce guide d'initiation n'est pas fait pour vous. Désolé!


Responsable du site: Nelson Ouellet
Courrier électronique: nelson.ouellet@umoncton.ca