[en-tête : HTML pour les pressés]


Nelson OUELLET
Professeur adjoint
Département d'histoire et de géographie
Université de Moncton


Un document, deux marqueurs, un format et un suffixe

Vous aimeriez faire partie des millions d'individus, d'organismes et de compagnies qui utilisent le Web pour s'afficher, échanger ou innover. Cependant, vous ne vous sentez pas prêt à faire du « bungee » informatique. D'une part, vous craignez que cette décision soit extrêmement coûteuse; trop pour l'instant, du moins. De l'autre, vous commencez à peine à être « master of your domain » devant votre traitement de texte.

Vous vous dites qu'il serait peut-être préférable d'embaucher un étudiant du département d'informatique pour monter ce site Web. Après tout, vous disposez d'un budget de recherche relativement adéquat.

Avant de vous lancer dans de folles dépenses (il faut parfois se méfier des pigistes du Web, ils sentent la vulnérabilité à distance), faites ce petit exercice à partir de votre traitement de texte préféré (Word, WordPerfect, etc.).

  1. Créez un petit document comprenant les trois éléments suivants : un titre, un paragraphe descriptif et vos coordonnées.

  2. Avant de sauvegarder le document, ajoutez les marqueurs <HTML> et <BODY> sur la première ligne de votre document AVANT le titre; ajoutez ensuite les marqueurs </BODY> et </HTML> (dans l'ordre inverse de création) APRÈS vos coordonnées (i.e. après la dernière ligne du contenu de votre document). L'ajout d'une barre oblique « / » à l'intérieur des deux derniers marqueurs a pour but d'indiquer la fin du document HTML. Nous aurons l'occasion de revenir plus longuement sur cette question ailleurs dans le guide.

  3. Vous pouvez maintenant procéder à la sauvegarde de votre fichier. Mais attention! Vous devez respecter ces deux directives :
    1. Le fichier doit être sauvegardé en format « texte » (ASCII pour les habitués du DOS);
    2. Le nom du fichier doit inclure le suffixe « .html » (« .htm » si vous ne pouvez pas utiliser plus de 3 caractères après le point). Par exemple, si le nom que vous vouliez donner à votre premier fichier était « youppi », ce document (pour être capable de le consulter sur le Web) devra porter le nom « youppi.html » (ou « youppi.htm » sur le DOS).

Voilà!

Pour confirmer que vous êtes devenu un « expert » du Web, il vous reste seulement à « ouvrir le fichier » à travers un navigateur comme Netscape. En attendant, vous pouvez aussi consulter le résultat de notre exemple.


Responsable du site: Nelson Ouellet
Courrier électronique: nelson.ouellet@umoncton.ca