4.3.1 Étude de cas : Partie 1 - L’analyse des risques et de leur gestion en géographie

4.3.5 L’élaboration d’une stratégie nationale de gestion du trait de côte, du recul stratégique et de la défense contre la mer, partagée par l’État et les collectivités territoriales (2011-2013)

A la suite des travaux du Grenelle de l’environnement (2007) et du Grenelle de la mer (2009), le gouvernement français a envisagé l’élaboration d’une stratégie nationale et d’une méthodologie (État et collectivités territoriale) de gestion du trait de côte, du recul stratégique et de la défense contre la mer. Différentes options peuvent être envisagées pour gérer sur un territoire côtiers les risques naturels d’érosion et de submersion (figure 4).

Figure 4. Options de gestion du risque côtier.

Figure 4. Options de gestion du risque côtier.

Source : Ministère de l’Écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer. La gestion du trait de côte, Éditions Quae.

Les réponses à ces tensions dans le jeu des acteurs engagés dans la gestion des risques naturels dans les territoires littoraux peuvent se trouver dans l’aménagement des territoires et la mise en œuvre du processus de gestion intégrée des zones côtières (Deboudt et al., 2008 ; 2012).

Pour prolonger la réflexion sur le sujet de cet article :

 http://cybergeo.revues.org/22964 

Liens vers des articles scientifiques en ligne sur le thème des risques naturels littoraux : 

http://vertigo.revues.org/9303 

http://vertigo.revues.org/10118 

http://vertigo.revues.org/2529 

http://vertigo.revues.org/1254 

http://norois.revues.org/3209

 A lire, le dernier rapport de l’observatoire du littoral sur L’environnement littoral et marin (2011), voir le chapitre VI sur les risques naturels et industriels

http://www.onml.fr/uploads/media/references_littoral-chap.VI.pdf