4.2.2 Étude de cas : Partie 2 - Aide à la décision publique et évaluation des politiques : évaluation des conséquences économiques des changements climatiques à Sept-Îles, Percé et aux Îles-de-la-Madeleine

2.2 Description de l’érosion

La côte de ce secteur d’étude est constituée à 76 % de falaises rocheuses dont la plupart sont de hautes falaises de roches sédimentaires de la formation Bonaventure des Appalaches et des grès et calcaires de Gaspé. Les terrasses de plage représentent 12 % de la côte et occupent généralement le fond des anses rocheuses. Une flèche littorale à marais maritime occupe à elle seule 11 % de la côte, elle ferme le barachois de la Malbaie. La côte de Percé est fortement exposée aux ondes de tempête, pouvant atteindre plus de 10 m de hauteur, favorisées par un fetch exceptionnellement long, plus de 400 km. Les plages et falaises basses subissent l’érosion des vagues et les hautes falaises l’érosion due à la gélifracture et l’effet de pluies. 

Environ 80 % des côtes sont affectées par l’érosion et 18 % est artificialisée. Seulement 2 % des côtes sont considérées stables, c’est à dire colonisées par une végétation durable. L’évolution des falaises rocheuses du littoral de Percé, de 1934 à 2001 est marqué par des taux moyens de recul de l’ordre de 0,2 m/an avec un taux de maximum de l’ordre de 0,4 m/an pendant la période 1992-2001. Le secteur à flèche littorale du barachois de Malbaie et les terrasses de plage ont connu des périodes d’accrétion entre 1934 et 1963 variant entre 0,30 et 0,45 m/an et un recul de 0,08 à 0,22 m/an de 1963 à 2001. La comparaison entre le climat et l’évolution côtière montre que la période où le recul des falaises est le plus élevé correspond à la période récente (1992-2001). Cette période a enregistré le plus grand nombre de redoux hivernaux, de pluies hivernales, de pluies intenses et des conditions de glaces de mer très mobiles. Le scénario climatique le plus probable prévoit pour 2050 un recul moyen de 27 m pour les côtes basses sablonneuses et de 16 m pour les falaises rocheuses.