4.2.2 Étude de cas : Partie 2 - Aide à la décision publique et évaluation des politiques : évaluation des conséquences économiques des changements climatiques à Sept-Îles, Percé et aux Îles-de-la-Madeleine

2.1 Description du lieu (suite)

Dans la région de Percé, l’occupation du territoire côtier se répartit principalement entre un usage lié aux voies de communication (36,4 % du linéaire côtier), au secteur résidentiel (23,4 %) et à la villégiature (5,8 %). L’importance des voies de communication dans le secteur côtier vient de la proximité de la route 132 de la ligne de rivage ainsi que de la présence de la voie ferrée sur la flèche littorale de Barachois. Les zones résidentielles sont principalement reliées à l’installation des noyaux villageois autour des ports et donc le long de la mer. La proportion de la façade maritime qui est encore naturelle est d’environ 31 %.

Cette carte montre la situation géographique de Percé dans l’est de la Gaspésie.

Figure 3. La région de Percé.

Source : http://atlas.nrcan.gc.ca/site/francais/maps/