3.1.3 Adaptation

3) L’adaptation planifiée : une politique publique comme une autre

Si on se réfère aux définitions indiquées ci-dessus, on peut alors considérer l’adaptation organisée ou planifiée comme étant une politique publique, ayant pour objectifs majeurs de :

  • Protéger ceux qui sont le moins capables en s’attaquant aux causes de la vulnérabilité
  • Fournir l’information pour planifier et stimuler l’adaptation par les acteurs non étatiques
  • Protéger les biens publics tels que les services rendus par les écosystèmes, les ressources publiques, les zones littorales, mettre en place des systèmes d’alerte précoce pour prévenir les événements extrêmes (Tompkins et al., 2010).

L’adaptation : une politique climatique à double dimension

Les politiques d’adaptation offrent une double dimension. Elles concernent à la fois la construction des capacités d’adaptation et la mise en place des mesures d’adaptation transformant les capacités en action (Adger et al., 2005). La première se traduit par la sensibilisation des populations au changement climatique, la construction d’une conscience de ses impacts potentiels, le maintien du bien-être, la protection de la propriété, des terres et d’une croissance économique et l’exploitation de nouvelles opportunités, avec pour objectif global d’augmenter l’habilité des individus, des groupes et des organisations, à s’adapter au changement climatique. La seconde se manifeste par la réduction des impacts du changement climatique, la garantie que les mesures prises par une organisation ne porte pas préjudice aux autres (Adger et al., 2005), réduire les impacts négatifs du changement climatique en les anticipant notamment les pertes économiques qui ne pourront être évitées (Smit et Pilifosova, 2001).

L’adaptation comme processus anticipatif ou réactif

L’adaptation est le plus souvent réactive, dans le sens où elle est conduite en réaction aux événements en cours ou par rapport aux événements passés. Mais, elle peut aussi être anticipée en se basant sur une évaluation des conditions futures (tableau 1).

Tableau 1 : Types d’adaptation aux changements climatiques avec exemples

  Anticipatory Reactive
Natural Systems  
  • Changes in length or growing season
  • Changes in ecosystem composition
  • Wetland migration
Human Systems Private
  • Purchase insurance
  • Construction of house on stilts
  • Redesign of oil-rigs
Private
  • Changes in farm practices
  • Changes in insurance premiums
  • Purchase of air-conditionning
  Public
  • Early warning systems
  • New building codes, design standards
  • Incentives for relocation
Public
  • Compensatory payments, subsidies
  • Enforcement of building codes
  • Beach nourishment

Source : Klein, 1999