4.7.2 Le Delta du Saloum au Sénégal

2.5 Problèmes environnementaux (suite)

Les amas coquilliers, dont l’importance n’est pas seulement historique, mais qui servent aussi de barrières anti-érosion, étaient menacés par le prélèvement à fins de matériaux décoratif ou de construction en remplacement de la pierre, rare au Sénégal. Depuis l’interdiction de prélèvement sous peine d’amende ou d’incarcération, cette pratique a cessé ou du moins diminué.

Les mangroves en revanche continuent de souffrir de coupes illégales pour la fabrication de charbon de bois, comme bois d’œuvre ou de chauffage. La pression foncière résultant de l’agriculture et de l’élevage ainsi que les feux de brousse ainsi que les dégâts occasionnés lors de la récolte d’huitres constituent d’autres pressions anthropiques sur les mangroves et les forêts. Le ratio reboisement sur déboisement était de 52,6 % en 2002, 56,1 % en 2003 et 65,1 % en 2004, alors qu’il devrait être supérieur ou égale à 100 %.

De nombreuses problématiques côtières ont pu être constatées, dont la gravité varie selon les endroits (figure 10-13) (entrevue 2):

  • žÉrosion côtière
  • Submersion de la mangrove
  • žSalinisation des terres
  • Inondations
Figure 10. Exemples de problématiques côtières du Delta du Saloum (érosion, submersion de la mangrove, salinisation des terres, inondations)
Figure 11. Exemples de problématiques côtières du Delta du Saloum (érosion, submersion de la mangrove, salinisation des terres, inondations)
Figure 12. Exemples de problématiques côtières du Delta du Saloum (érosion, submersion de la mangrove, salinisation des terres, inondations)
Figure 13. Exemples de problématiques côtières du Delta du Saloum (érosion, submersion de la mangrove, salinisation des terres, inondations)

Figure 10-13. Exemples de problématiques côtières du Delta du Saloum (érosion, submersion de la mangrove, salinisation des terres, inondations)

Source : É. Lacoste-Bédard, 2014

 Entrevue 2 : Après avoir partagé nos observations sur les aléas climatiques et les impacts des changements climatiques dans les îles du Saloum, Docteur Boubacar Fall en fait la comparaison avec ses observations et études concernant Palmarin, zone particulièrement touchée par la baisse de la pluviométrie et la salinisation. Cette zone constitue une côte basse affectée par la rupture de la Flèche de Sangomar et subi un recul de la côte d’environ 2 mètres par année.

« Les opinions exprimées dans cette production vidéo sont celles des participants et des personnes interrogées et ne reflètent pas nécessairement celles du CRDI ou de son Conseil des gouverneurs. »

Prof Boubacar Fall : Entrevue2

Durée : 4 min 12 sec