4.7.2 Le Delta du Saloum au Sénégal

3.3 L’adaptation aux conditions changeantes (suite)

La baisse des revenus issus de la pêche et de l’agriculture oblige les villageois à prendre plusieurs mesures palliatives. L’une d’elles est la diversification des revenus. Ainsi, 26 des répondants ont des sources de revenu alternatives, comme la collecte de pommes de cajou et de ditakh (fruit), la cueillette de fruits de mer, la transformation du poisson, la maçonnerie, le commerce, l’élevage, la couture, la location des pirogues non utilisées pour la pêche. Des source de revenus, comme l’exploitation du sel (figure 26), l’artisanat (figure 27) ou l’apiculture (entrevue 7) sont développées un peu partout dans la région.

Figure 26. collecte de sel

Figure 26. collecte de sel

Source : É. Lacoste-Bédard, 2014

Figure 27. Activité de couture développée par des femmes du Delta du Saloum

Figure 27. Activité de couture développée par des femmes du Delta du Saloum

Source : É. Lacoste-Bédard, 2014

 Entrevue 7 : Professeur Boubacar Fall présente comment l’apiculture s’est présentée à Palmarin comme une méthode d’adaptation afin de diminuer la pression sur les secteurs d’activités traditionnels et de subsistance comme la pêche et l’agriculture.

« Les opinions exprimées dans cette production vidéo sont celles des participants et des personnes interrogées et ne reflètent pas nécessairement celles du CRDI ou de son Conseil des gouverneurs. »

Professeur Boubacar Fall

Durée : 1 min 26 sec