4.7.1 L’augmentation du niveau de la mer et les zones côtières – une vulnérabilité partagée

4. Vulnérabilité

Le GIEC définit dans son 5ème rapport d'évaluation la vulnérabilité comme « La propension ou la prédisposition à être affectée de manière négative par les changements climatiques. La vulnérabilité recouvre plusieurs concepts et éléments, notamment la sensibilité ou la susceptibilité d’être atteint et le manque de capacité à réagir et à s’adapter. » Un des intérêts de l'étude menée était de comparer la vulnérabilité des territoires côtiers du Bénin, du Nouveau-Brunswick et du Sénégal et des principaux facteurs naturels et humains qui la déterminent.