4.7.1 L’augmentation du niveau de la mer et les zones côtières – une vulnérabilité partagée

1. Introduction

Toutes les côtes du monde sont vulnérables aux impacts des changements climatiques et de l'augmentation du niveau de la mer. Le degré de vulnérabilité dépend de conditions géographiques et morphologiques locales, d'aspects sociaux-économiques, et du type de développement côtier. Le capital humain, social, économique, scientifique ou technique dont disposent les populations pour faire face aux modifications déterminent leur capacité de s'adapter à court, moyen et long terme. Comme démontre une brève comparaison des trois territoires étudiés – le Nouveau-Brunswick au Canada, le Delta du Saloum au Sénégal et la côte du sud du Bénin, la vulnérabilité, les stratégies d'adaptation et les freins à une adaptation efficace et durable montrent beaucoup de similitudes, malgré la constitution très différente des trois territoires. Ainsi, les échanges de connaissances entre les communautés de ces territoires peuvent profiter à tous pour apprendre à mieux vivre avec les conséquences des changements climatiques.