4.5 La vulnérabilité et l’adaptation dans un pays en développement : Haïti

Auteurs : Sebastian Weissenberger, Érick Balthazar, Kénel Délusca 

Cette carte montre la localisation d’Haïti sur l’île d’Hispaniola.

La situation géographique d’Haïti avec un long littoral encastré par de grands massifs montagneux et parsemé de quelques plaines hautement inondables rend ce pays extrêmement vulnérable aux aléas climatiques. Les problèmes d’inondation sont exacerbés par une dégradation importante des bassins versants. Le développement urbain et périurbain rapide et mal contrôlé des zones côtières accroît le risque pour les populations et les écosystèmes côtiers. Affectée par un contexte économique difficile, par le séisme du 12 janvier 2012 et par les séquelles de décennies d’instabilité politique, la capacité d’adaptation d’Haïti est faible, autant au niveau des institutions que des populations concernées. L’adaptation aux changements climatiques est ainsi largement dépendante d’organisations internationales, qui sont cependant mal placées pour mettre en œuvre des stratégies d’adaptation à l’échelle nationale et à long terme.