2.5.2 Bâtiments et infrastructures

L’érosion côtière met en péril des bâtiments et des infrastructures, notamment routières. Dans de nombreux endroits, des maisons perdent leur assises et sont précipitées dans la mer, forçant les habitants à les abandonner ou les déplacer à grands frais (figures 21 & 22).

Cette photo montre une maison sur une falaise à demi suspendue au-dessus du vide par un temps de tempête.

Figure 21. À Kivalina ou Shishmaref, en Alaska, l’érosion prononcée des dernières décennies met en péril des villages entiers.

Source : The Center on Race, Poverty & the Environment. http://www.crpe-ej.org/crpe/index.php/component/content/article/256-kivalina-files-petition-with-supreme-court

Cette photo montre une maison unifamiliale en équilibre précaire sur une falaise avec une partie des fondations dénudées.

Figure 22. Une maison en équilibre précaire à Cap-de-Cocagne, Nouveau-Brunswick, lors de la tempête de 2010.

Source : Gilles Allain, dans CBC, 2010. http://www.cbc.ca/news/canada/prince-edward-island/story/2010/12/22/nb-storm-surge-recovery-540.html