Web Designer


L'état de la zone intertidale

Une recherche au sujet de la biodiversité a été effectuée le 10 juin 1998. Sur la plage, dans la zone intertidale, des échantillons ont été prélevés dans 8 sites. Le site 1 était à 200 mètres du quai et les autres étaient à 100 mètres d'intervalles les uns des autres en s'éloignant du quai. Trois endroits par site ont été étudiés :



  • la zone couverte par la marée haute avec une exposition à l'air prolongée;
  • la zone couverte par la marée basse avec une exposition à l'air de courte durée;
  • une zone entre les deux.


Suite à cette expérience et à des observations, une augmentation de la biodiversité a été remarquée à mesure qu'on s'éloignait du quai. Peu d'espèces ont été trouvées au premier site, à 200 mètres du quai. Plusieurs hypothèses peuvent expliquer ce phénomène mais rien n'est certain à ce point. Par exemple, le quai, le ruisseau Friel ou simplement les courants marins pourraient limiter l'accès d'une section de la plage aux différentes espèces. Néanmoins, il existe au parc de l'Aboiteau une richesse animale importante qui mérite d'être conservée.




| Menu principal | Histoire et géographie | L'état de l'environnement | Ce qu'on peut faire | Ce qui a été fait | L'opinion des citoyens | Vie économique | Vie culturelle et touristique | Santé | Activités |


Tous droits réservés - Université de Moncton
Par Jocelyne Bourque, B.SC., (Université de Moncton)
Agente de recherche