Web Designer


Vie culturelle

La Fête nationale acadienne

C'est en 1979, à l'occasion des fêtes du 375e anniversaire de l'Acadie que la Société Nationale de l'Acadie proposa de faire revivre une vieille coutume acadienne qui consistait à célébrer en faisant le plus de bruit possible avec les objets qui tombaient sous la main.

Le message a été lancé à toutes les communautés acadiennes des maritimes de se réunir à six heures du soir, le 15 août 1984, avec des casseroles, des sifflets, des chaînes et toute autre ferraille susceptible de faire du vacarme, puis de s'en donner à coeur joie.

Cette manifestation de la vitalité acadienne a été maintenue et se répète chaque année dans toutes les communautés acadiennes. Elle s'enrichit d'année en année, les participants ajoutant, pour accentuer l'atmosphère de célébration, des costumes colorés, des maquillages fantaisistes, des mouvements de danse et tout ce que l'imagination peut inventer quand elle se laisse emporter par le vent de la fête.

Ainsi, à Cap-Pelé, comme ailleurs dans les Maritimes, la journée du 15 août est marquée par diverses festivités et spectacles dont le tintamarre, la parade, la décoration des maisons, les prix pour les meilleurs costumes acadiens, etc. C'est un véritable rendez-vous culturel acadien.

Si vous désirez voir l'image plus grande, cliquez dessus.

Tintamarre à Caraquet Spectacle populaire à Cap-Pelé





| Menu principal | Histoire et géographie | L'état de l'environnement | Ce qu'on peut faire | Ce qui a été fait | L'opinion des citoyens | Vie économique | Vie culturelle et touristique | Santé | Activités |


Tous droits réservés - Université de Moncton
Par Tchabagnan Ayeva, B.Sc. Soc., M.A. (Université du Benin)
Étudiant à la M.É.E. (Université de Moncton) et
Agent de recherche