Web Designer

Exemples d'actions prises ailleurs

Voici un exemple d'action qui a été prise dans une communauté pour améliorer l'environnement et la santé.

Green means, Hosted by National Public Radio's Susan Stamberg.
Produced by KQED, San Francisco


Sanctuaire en Caroline du nord


La côte Nord de la Californie est un sanctuaire pour la faune et la flore. Elle est entourée de marais ou on y respire un air salin.

Toutefois, on a trouvé qu'à tous les jours, deux millions d'eau souillée, provenant des résidus des maisons, étaient déversée sur la côte. Dans le passé, toute cette eau était dirigée vers une usine d'épuration.

Lorsque le temps est venu pour cette municipalité de changer l'usine d'épuration, les gens ont surveillé l'opération et opté pour un moyen non conventionnel où la nature fait presque tout le travail.

L'eau souillée part des maisons et se rend à l'usine d'épuration qui sépare l'eau des déchets, la traite par oxydation et la dirige vers les marais qui ont été construits à mains d'hommes.
Dans ces marais, on a planté des plantes comme des quenouilles et de scirpe maritime qui agissent comme des catalyseurs. Ces plantes supportent les micro-organismes qui mangent les déchets des eaux usées.
Cette matière gluante que l'on voit le long des tiges et sur les doigts de cet homme, ce sont les bactéries et les fongicides qui font tout le travail.

L'eau filtrée par le marais est maintenant 70 % plus propre qu'avant et le système fait le travail mieux qu'une usine moderne en plus de permettre des économies de millions de dollars à la municipalité.

Avec cette eau, ils ont aussi créé un endroit où ils font l'élevage de saumons et de truites. Des milliers d'oiseaux viennent visiter ce sanctuaire régulièrement ainsi que des milliers d'observateurs d'oiseaux.

On constate que l'eau souillée peut être utilisée de manière productive. L'eau qui sort de ces marais est maintenant plus propres que celle de la baie où elle est déversée.



L'usine d'épuration
Marais
Ces plantes supportent les micro-organismes
Les bactéries et fongicides qui font leur travail
70% plus propre
Sanctuaire


Actions prises ailleursAction prises ailleurs

| Menu principal | Histoire et géographie | L'état de l'environnement | Ce qu'on peut faire | Ce qui a été fait | L'opinion des citoyens | Vie économique | Vie culturelle et touristique | Santé | Activités |


Tous droits réservés - Université de Moncton
Par Isabelle Levesque, B.A. (Université de Moncton)
Design et Gestion de Production Multimédia
Web Designer