Web Designer


Marais et son état

Habituellement, les marais côtiers sont alimentés directement par la mer avec l'action des marées. Le marais au Parc de l'Aboiteau est un marais côtier situé en arrière des dunes. Ce marais est unique puisque la source d'eau qui alimente ce marais vient de l'estuaire de la rivière Tédiche. Ceci fait en sorte que la concentration en sel diminue à mesure qu'on s'éloigne de l'estuaire et le marais salé se transforme donc en marais d'eau douce. La présence du marais d'eau douce fournit un habitat propice pour l'élevage de différentes espèces d'insectes. C'est pour cela qu'on y retrouve des libellules et des demoiselles ainsi que plusieurs espèces d'oiseaux qui viennent se nourrir de ces insectes. Le marais salé fournit à son tour un habitat propice pour l'élevage de plusieurs espèces marines comme les crevettes, les poissons, les crustacés et autres.

Même si le marais du Parc de l'Aboiteau semble être en bon état au plan environnemental, il faut malgré tout surveiller les activités qui se déroulent dans ce parc. Étant donné la présence du quai à proximité du marais, il est important de s'assurer que des déchets en provenance des bateaux ne soient pas évacués dans l'eau. Les carburants, les huiles et la peinture sont des substances qui peuvent nuire à la qualité de l'eau et à la santé du marais.

Les terres humides ont tendance à évoluer. Elles changent de forme selon le niveau d'eau et de végétation selon la profondeur ainsi que la concentration en sel. C'est un cycle naturel. Il faut toutefois conserver la qualité de l'eau et respecter les organismes qui l'habitent.





| Menu principal | Histoire et géographie | L'état de l'environnement | Ce qu'on peut faire | Ce qui a été fait | L'opinion des citoyens | Vie économique | Vie culturelle et touristique | Santé | Activités |


Tous droits réservés - Université de Moncton
Par Jocelyne Bourque, B.SC., (Université de Moncton)
Agente de recherche