Introduction

Une classe de 4e année de l'école Donat-Robichaud à Cap-Pelé participe au projet Santé + Pollution - -. Durant l'année, ces élèves vont identifier l'état de santé des personnes, des animaux et des plantes dans leur communauté. Par la suite, ces élèves vont devenir de jeunes chercheurs et vont réaliser une enquête pour déterminer les sources de non-santé dans leur communauté. La classe sera divisée en équipes et chaque équipe s'intéressera à un sujet : l'eau, les stresseurs de l'environnement, les produits d'entretien dans les maisons ou les produits nocifs dans les aliments. Trois industriels de la région vont également participer à la démarche de recherche des élèves.

Lors de la deuxième étape du projet, les élèves vont essayer d'améliorer leur santé en concevant et mettant en application un plan d'amélioration. Un médecin, une iridologue, un réflexologue et une nutritionniste viendront en classe pour donner des conseils aux élèves. Les jeunes seront ensuite invités à trouver des endroits de santé et de paix dans leur communauté. Finalement, le groupe Santé + Pollution - - accomplira une action pour améliorer l'environnement suite à des conseils d'invités du Ministère de l'Environnement.

Le projet Santé + Pollution - - est également un projet de recherche qui consiste à observer et à décrire les changements de conceptions des élèves au sujet de la santé et de la pollution. Les chercheurs s'attendent à ce que les méthodes pédagogiques utilisées (approches socioconstructiviste et expérientielle, emploi des réseaux conceptuels et des journaux en dialogue) contribuent à améliorer les idées des élèves au sujet de la pollution et des incidences de celle-ci sur leur santé. Les chercheurs vont aussi étudier les impacts sur l'apprentissage de l'emploi des réseaux conceptuels.

 

Professeurs responsables : Diane Pruneau, Ph.D. et Jean-François Richard, Ph.D.

Université de Moncton

Coordinatrice du projet : Joanne Langis

Assistantes de recherche : Guylaine Albert et Stéphanie Haché

Enseignante participante : Denise Degrâce, école Donat-Robichaud