Web Designer


Voici les espèces de la faune que vous retrouverez si vous empruntez cette section de la piste cyclable et qui deviendra le futur sentier d'interprétation.

La faune

Carouge à épaulettes Carouge à épaulettes
(Agelaius phoeniceus) :

Les mâles de cette espèce sont noirs et possèdent des épaulettes rouges. Les femelles sont brunes et moins voyantes que les mâles. Ces oiseaux se perchent sur la végétation des marais et on peut les voir se balancer en criant pour défendre leur territoire.

Bruant chanteur Bruant chanteur
(Melospiza melodia) :

On retrouve cet oiseau dans presque tous les habitats terrestres en Amérique du Nord. Il fabrique son nid soit sur le sol ou dans des petits arbustes. Il est l'oiseau percheur le plus connu.

Chardonneret jaune Chardonneret jaune
(Carduelis tristis) :

D'un jaune brillant, il se distingue de la paruline jaune par sa tête et ses ailes noires. Il se nourrit de graines qu'il trouve un peu partout.

Mésange à tête noire
(Parus atricepillus) :

Oiseau commun aux mangeoires qui est présent toute l'année au Nouveau-Brunswick. Son nid est construit à l'intérieur de vieux arbres.

Merle d'Amérique
(Turdus migratorius) :

Le merle d'Amérique annonce à chaque année l'arrivée du printemps. On peut distinguer le mâle de la femelle par sa poitrine de couleur rouge orangé foncé et par son chant. Seul le merle mâle chante. Cet oiseau habite souvent les forêts claires, les fermes, les parcs, les villes et les villages.

Corneille d'Amérique
(Corvus brachyrhynchos) :

Celle-ci indique également l'arrivée du printemps. Malgré sa mauvaise réputation, cet oiseau est très utile car il détruit de grandes quantités d'insectes. Elle fréquente des habitats très variés : rivages maritimes, forêts, terrains ouverts, fermes, parc urbains, etc.

Pic mineur
(Downy woodpecker) :

Le nom donné à ce pic (mineur) s'explique par sa taille car il est très petit. Son bec est très court et les plumes externes de sa queue contiennent des taches noires. Le mâle se distingue de la femelle par une tache rouge sur le derrière de sa tête.

L'écureuil roux L'écureuil roux
(Tamiasciurus hudsonicus) :

Il est très petit et mignon. Il construit son nid dans les branches ou dans les cavités d'arbres. En hiver, il vit des aliments recueillis soigneusement à la fin de l'été, à l'automne et, en période estivale, il consomme des oisillons, des bourgeons et des champignons.

Moustique Maringouin
:

Le maringouin est un insecte très répandu et bien connu. Les mâles ont des antennes très poilues et ne piquent pas tandis que les femelles n'ont que quelques poils sur les antennes et peuvent piquer. Les maringouins mesurent de 4 à 10 mm et on les retrouve surtout dans des lieux boisés ou marécageux.

Bourdon Bourdon
(Megabombus pennsylvanicus) :

Le bourdon est une abeille robuste et poilue. Sa taille varie de 15 à 25 mm et il est de couleur noire à taches jaunes (parfois oranges). La plupart des bourdons nichent sur ou dans le sol.

Coccinelle Coccinelle
(Hippodamia) :

Cet insecte est souvent sous forme ovoïde et parfois presque ronde. On retrouve des coccinelles de plusieurs couleurs : jaune, orange et rouge avec des taches noires,et même noire avec des taches jaunes ou rouges.



| Menu principal | Histoire et géographie | L'état de l'environnement | Ce qu'on peut faire | Ce qui a été fait | L'opinion des citoyens | Vie économique | Vie culturelle et touristique | Santé | Activités |


Tous droits réservés - Université de Moncton
Par Wendy Bourque, B.SC., (St. FX U)
Agente de recherche