Sortie sensorielle en milieu naturel

Diane Pruneau, professeur, Université de Moncton

Mise en situation : Distribution des lettres de Félix (si elles n'ont pas été postées) et des sacs de vidange.

Épreuve 1 : Retrouver sa capacité de voir

Pour se donner du courage, en cercle, les yeux fermés, toucher à des textures d'êtres vivants.

- La caméra à 2 : Une personne tient une autre personne par les oreilles (cette 2e personne a les yeux fermés) et dirige son regard vers les belles choses. Lorsque la première personne tire sur les oreilles de la deuxième pour faire semblant de prendre une photo avec les yeux de cette deuxième personne, celle-ci ouvre les yeux pour quelques secondes et les referment. Ensuite on change de rôle.

 

 

 

 

 

- Pschitt-pschitt : S'asseoir sur son sac de plastique et à tour de rôle faire des bruits pour attirer les oiseaux.

- Observation du ciel : Se coucher au sol en cercle, dans un endroit dégagé, la tête vers le ciel. Chaque participant doit décrire une chose qu'il voit par rapport au ciel. On peut parler des nuages, du vent, des couleurs dominantes, de la lumière, des impressions ressenties. Ensuite, tout le monde se place dans sa position préférée.

Épreuve 2 : Retrouver sa capacité de montrer

Pour se donner du courage : faire un cri d'un animal des bois ou des champs.

- Sentier : organiser pour d'autres équipes un sentier tactile, sensitif ou visuel (avec matériel). Visiter une autre équipe et se faire visiter.

Retour au haut de la pageÉpreuve 3 : Comprendre un être vivant

Pour se donner du courage : sentir à tour de rôle un brin de sapin.

S'installer à un endroit où on aimerait pousser si on était un arbre et écouter " L'histoire de l'arbre ".

Épreuve 4 : Rencontrer un être vivant

- Écouter l'histoire de Daléa.
- Partir en silence, se trouver un territoire de 6 à 8 mètres et aller s'y installer sur son sac. Faire un solo. Ne rien faire autre que de jouir du moment présent et peut-être rapporter un objet naturel qui nous a parlé ou qui nous a amené à faire une réflexion.
- Retour : - lecture de la lettre de Félix - faire circuler le bâton de la parole : chacun a le droit de partager son expérience du solo.

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour au haut de la page