À quoi sert un ruisseau ?

  • Un ruisseau sert à abriter plusieurs espèces d'êtres vivantes, comme des poissons, des insectes aquatiques et des micro-organismes de toutes sortes. Certains oiseaux et autres animaux y passent une partie de leur vie; comme les tortues, les belettes, les castors, les goélands, etc.
  • Un ruisseau sert à fournir de la nourriture à divers êtres vivants.
  • Un ruisseau sert à fournir de l'eau à l'humain, aux plantes, aux arbres et aux animaux.
  • Un ruisseau sert de source d'inspiration pour les artistes, les peintres, les écrivains, les poètes, les photographes, les musiciens, les cinéastes et les rêveurs en herbe.
  • Un ruisseau sert d'endroit privilégié pour relaxer à cause du son mélodique de l'eau qui coule et du décor qu'offre pareil endroit.
  • Un ruisseau sert d'endroit de rassemblement, d'endroit pour faire des pique-nique en famille ou entre ami(e)s.
  • Un ruisseau peut servir de moyen de transport.
  • Un ruisseau peut devenir un endroit privilégié pour jouer. Par exemple, y laisser glisser un petit bateau ou même faire une course de petits bateaux entre amis. Se mouiller les pieds ou même se baigner.
Ruisseau Friel
L es ruisseaux et les rivières occupent une place très importante dans la nature.

L'être humain s'est toujours installé à proximité d'un cours d'eau, d'abord pour satisfaire aux nécessités du quotidien, puisque c'est la zone écologique la plus riche du globe. On peut y chasser, y pêcher, y faire la cueillette de fruits, etc. Ensuite pour la vue et l'ambiance qui y est magnifique. En plus, les cours d'eau ont su offrir des moyens de transport très utiles.

L'eau a toujours fasciné les gens et les envoûte même ! C'est la source d'inspiration la plus ancienne de légendes, de romans et de poèmes. Il faut écouter le ruisseau pour comprendre d'où vient la musique. Les gazouillis, les grondements et les martèlements des gouttes d'eau produisent une véritable symphonie. Les cours d'eau ont su inspirer des chansons comme celle chantée par les Acadiens, qui s'accorde adroitement à chaque coup d'aviron. Cette chanson à été recueillie par les Pères Daniel et Anselme.

" En montant la rivière "
C'est dans le mois de mai
En montant la rivière
C'est dans le mi de mai
Que les filles sont belles…

Les photographies, peintures, écritures et films de nos artistes nous permettent de voir les conséquences des actes des humains sur les cours d'eau. Ces informations nous font prendre conscience des changements et justifient nos démarches pour protéger nos cours d'eau contre de grands projets d'aménagement (à titre d'exemples seulement). Une entente créée en 1984 entre le gouvernement fédéral et beaucoup de gouvernements provinciaux exigent que soit protégé leur patrimoine naturel. Une infime partie reste quand même protégée.

" Un ruisseau a une forme gracieuse, il est vie, musique et danse. Il suit la courbe de la terre et forme des boucles infinies. Il est les vaisseaux ou veines du globe par lequel il nourrit ".

Ruisseau Friel

Le Canada est souvent qualifié de pays "riche en eau ", même si nous bénéficions, des eaux les plus salubres au monde, la pollution n'en demeure pas moins un problème important pour certains de nos plans d'eau. À certains endroits, les gens ne peuvent pas se baigner dans cette eau ni manger les poissons qu'ils en tirent. Parmi les principaux polluants de notre eau, se trouvent des substances toxiques d'usage industriel, agricole et domestique.

L'eau douce est une ressource qui exige une attention spéciale, une protection particulière. L'eau douce, après tout, est essentielle à la vie et à la santé humaine.

Au Canada, la pollution de l'eau a considérablement diminué, mais l'avenir nous réserve toujours des défis de taille.

Pour en savoir davantage sur l'eau, allez à
la section l'état de l'environnement
et lisez les phrases qui apparaissent dans la case.



| Menu principal | Histoire et géographie | L'état de l'environnement | Ce qu'on peut faire | Ce qui a été fait | L'opinion des citoyens | Vie économique | Vie culturelle et touristique | Santé | Activités |


Tout droits réservés - Université de Moncton
Par Diane Pruneau, B.A., M.A., Ph.D. (Université Laval)
Professeure Département d'enseignement au primaire et de psychologie éducationnelle

et par Isabelle Levesque, B.A. (Université de Moncton)
Design et Gestion de Production Multimédia
Web Designer