Municipalités et DSL - Impacts des changements climatiques à Bouctouche

Dans le cadre de ce projet, les participants se sont penchés sur les impacts actuels et prévus pour leur région afin de pouvoir proposer des mesures d'adaptation efficaces et pertinentes.

Les villes côtières telles que Bouctouche sont particulièrement vulnérables aux impacts des changements climatiques (Gouvernement du Nouveau-Brunswick, 2003). En effet, dans cette région, la quantité et l'intensité des précipitations risquent d'augmenter, ainsi que les évènements extrêmes et les ondes de tempête (Ressources naturelles Canada, 2007; Ministère de l'environnement du Nouveau-Brunswick, 2007; Environnement Canada, 2006 ) . Ceci peut aussi engendrer une élévation du niveau de la mer, des inondations plus fréquentes et un risque accru de débordement des rivières (Environnement Canada, 2006; Ministère de l'environnement du Nouveau-Brunswick, 2007; Ressources naturelles Canada, 2007) . Il est aussi possible qu'une intrusion d'eau salée dans les réservoirs souterrains d'eau douce se produise ainsi que des dommages économiques importants aux propriétés, aux commerces, aux infrastructures et aux entreprises touristiques (Environnement Canada, 2006 ; Ressources naturelles Canada, 2007) . L'érosion est aussi un impact majeur des changements climatiques dans les régions côtières ( Environnement Canada, 2006; Ressources naturelles Canada, 2007) .

Dans le cadre de ce projet, les participants ont identifié plusieurs endroits à Bouctouche qui sont particulièrement à risque : la lagune (bassin d'épuration des eaux), le Pays de la Sagouine, les infrastructures souterraines, les sentiers, les chemins et certains commerces et résidences. Ils ont dit avoir observé de l'érosion et une augmentation des ondes de tempêtes dans leur région et ils pensent que les changements climatiques pourraient aussi avoir un impact sur l'aquaculture locale.

 

Navigation