Municipalités et DSL - Ateliers à Bouctouche

Les ateliers à Bouctouche, animés par un chercheur de Littoral et vie, se sont déroulés comme suit :

Premier atelier

Durant cet atelier, un clip vidéo comprenant des informations générales sur les changements climatiques et sur les impacts de ceux-ci dans le sud-est du Nouveau-Brunswick a été montré aux participants. Ceci a été suivi d'une présentation PowerPoint sur les changements climatiques, où l'effet de serre, les causes des changements climatiques et leurs impacts ont été expliqués aux participants. Ensuite, une discussion sur les divers impacts possibles des changements climatiques à Bouctouche a eu lieu. L'atelier s'est terminé par le choix d'un problème à résoudre par le groupe: l'élévation du niveau de la mer.

Deuxième atelier

Lors de cet atelier, Réal Daigle, qui a travaillé sur le rapport du ministère de l'Environnement « Impacts de l'élévation du niveau de la mer et du changement climatique sur la zone côtière du sud-est du Nouveau-Brunswick », a été invité à faire une présentation sur ce phénomène. Il a présenté aux participants une carte Lidar de la région de Bouctouche qui illustre les secteurs qui seraient touchés par divers niveaux d'élévations de la mer. L'animateur de Littoral et vie a ensuite fait une présentation sur la différence entre l'atténuation et l'adaptation et a animé une mise en situation pour aider les participants à imaginer l'apparition soudaine d'une onde de tempête accompagnée d'inondations. Les participants ont ensuite ressorti les impacts possibles de l'élévation du niveau de la mer à Bouctouche et ont suggéré des mesures d'adaptation pour ceux-ci.

Troisième atelier

Les cartes apportées par Réal Daigle ont à nouveau été affichées. Durant la plus grande partie de l'atelier, les participants ont utilisé les cartes pour identifier les zones à risques. Ils ont choisi de prioriser la section affectée de la rue Acadie et la région autour des lagunes. Ils ont souligné les risques importants aux systèmes d'eaux, aux résidences et aux commerces de ces régions. Ensuite, l'animateur a lu deux histoires à succès et a invité les participants à proposer des mesures d'adaptation au problème de l'élévation du niveau de la mer.

Quatrième atelier

L'animateur a remis plusieurs documents aux participants : une carte des zones à risques, une carte satellite Google agrandie, des cartes des propriétés et des scénarios d'élévation, un réseau de concepts représentant leurs idées d'impacts et d'adaptation et la liste des mesures d'adaptation proposées jusqu'à ce jour. Il leur a lu à voix haute une mise en situation dans laquelle plusieurs impacts des changements climatiques se font sentir à Bouctouche. Ensuite, on a offert aux participants un temps de réflexion personnelle qui a été suivi d'un échange entre les participants où ils ont partagé leurs idées de mesure d'adaptation. L'atelier s'est terminé par une discussion sur le processus vécu.

Cinquième atelier

La première partie de ce cinquième atelier a pris la forme d'un remue-méninge au cours duquel les participants ont échangé leurs idées au sujet du plan d'urgence que détient la municipalité par le biais de l'Organisation des mesures d'urgences de la province du Nouveau-Brunswick . Les participants ont partagé des recommandations relatives au contenu de ce plan et ont proposé des idées pour en rendre l'information plus facilement accessible aux citoyennes et citoyens, en cas d'urgence. L'animateur leur a ensuite redistribué la carte des zones à risques et leur a demandé de choisir deux zones pour faire une activité de résolution créative de problème. Les participants se sont livrés à un exercice consistant à ressortir des idées pour aggraver le problème de l'élévation de la mer dans les zones sélectionnées. Par la suite, en prenant l'envers de chacune de ces idées, ils en ont obtenu de nouvelles qui les ont inspirés pour proposer d'autres mesures d'adaptation au problème étudié. Cette stratégie du domaine de la créativité permet habituellement de produire de nouvelles idées qui mettent en relation des éléments inhabituels.

Sixième atelier

Lors de cet atelier, M. Dominique Bérubé, géomorphologue du ministère des Ressources naturelles (bureau provincial des ressources minérales, Bathurst), est venu échanger avec les participants à propos du phénomène de l'érosion côtière et de ses effets sur la dynamique des milieux côtiers dans la région, à la lumière des évènements entourant l'élévation du niveau de la mer et les ondes de tempêtes côtières. Suite à la présentation de quelques cartes d'intérêt pour l'atelier, le conférencier a invité les participants à visiter certains sites de la ville pour discuter des effets que le phénomène pourrait occasionner à ces endroits précis. Enfin, le sixième atelier s'est terminé par l'activité Le Cercle des opportunités . Elle consiste à mettre sur la table un diagramme ressemblant à une horloge. Autour de l'horloge sont écrits des chiffres correspondant chacun à un impact précis de l'élévation du niveau de la mer. Ensuite, en roulant les dés, les participants ont cherché des solutions pour les impacts correspondant au chiffre obtenu sur les dés.

 

Navigation