Municipalités et DSL - Mesures d'adaptation

Durant les ateliers, les participants de la Ville de Bouctouche ont proposé plusieurs mesures d'adaptation. Ces premières idées d'adaptation pourraient être efficaces, après évaluation et élaboration :

•  Placer des sacs de sable autour des maisons;

•  Faire des digues ou des murs de protection autour des maisons à risque;

•  Mettre des murs de roches sur les terrains pour se protéger de l'érosion;

•  Monter les berges de la lagune au-dessus du niveau d'élévation de la mer prévu;

•  Laisser une bande végétative sur le long des terrains qui érodent;

•  Identifier des terrains autour de la lacune à protéger pour éventuellement bouger l'édifice si nécessaire;

•  Faire une liste de tout ce qui est vulnérable dans la région;

•  Aller chercher l'information manquante (études, histoires à succès, cartes, etc.);

•  Faire des remue-méninges pour trouver des solutions;

•  Contacter les gouvernements provincial et fédéral pour leur faire part du problème et du besoin d'argent et planifie des fonds de fiducie pour le futur;

•  Installer ou déplacer les panneaux électriques des résidences à un étage supérieur;

•  Aller puiser l'eau potable dans des endroits plus éloignés de la côte;

•  Puiser de l'eau potable de différentes sources et partager les sources d'eau avec d'autres communautés;

•  Réviser le plan d'urgence;

•  Se procurer des génératrices;

•  Monter les chemins et les ponts;

•  Construire une troisième lagune à utiliser si la première est inondée;

•  Mettre un brise-marin pour protéger les lagunes;

•  De façon personnelle, prévoir des réserves pour les tempêtes (nourriture, eau, etc.);

•  Changer la canalisation souterraine pour accommoder plus d'eau;

•  Retenir de l'eau dans certains emplacements pour la drainer progressivement par la suite;

•  Remplacer les pipes sous les sentiers pour que l'eau circule mieux;

•  À mesure qu'on améliore les routes, ajouter des égouts pluviaux et des bords de trottoir pour rediriger l'eau;

•  Prévoir un autre type de développement sur les lots côtiers pour l'avenir (long terme) : définir certaines conditions spéciales (ex. hauteur pour l'élévation des maisons, construction sur pilotis, restreindre le développement le long des côtes, etc.);

•  Achat, par la municipalité, des maisons et terrains côtiers qui sont mis en vente, afin d'avoir un certain contrôle sur les développements futurs;

•  Déménager toutes installations mécaniques et électriques à un niveau supérieur (lagune, stations de pompage, sentiers, commerces, le pays de la Sagouine);

•  Établir des centres de refuge et informer la population de leur location;

•  Remonter la route 11 et les ponts;

•  Protéger les stations de pompage à l'aide d'un mur de ciment;

•  Trouver une façon de fonctionner avec un bassin d'épuration à une seule cellule;

•  Communiquer avec les ministères appropriés pour savoir comment gérer l'eau qui déborde de la lagune (du bassin d'épuration);

•  Prévoir une station de pompage alternative qui pompe dans un endroit éloigné;

•  Avoir une mini-station de pompage pour la partie Sud de la ville si la station de pompage de la rue Acadie n'est pas fonctionnelle;

•  Louer des vieux bateaux pour déplacer les voitures si les chemins sont inondés;

•  Transporter les gens en bateau ou en hélicoptère;

•  Lister les citoyens qui ont une pompe et, à l'aide de ces pompes, offrir de l'aide aux citoyens dont les sous-sols sont inondés;

•  Avoir un plan d'évacuation, c'est-à-dire une carte avec tous les chemins alternatifs si les routes sont inondées;

•  Communiquer le plan d'urgence aux citoyens;

•  Constituer une liste des citoyens (ex : personnes âgées) et des zones et maisons prioritaires;

•  Demander à la province des fonds pour acheter des sacs de sable;

•  Avoir une réserve de sacs de sable à la Municipalité;

•  Déplacer les attractions touristiques sur la côte;

•  Apporter l'équipement couteux ou important des attractions touristiques sur la terre ferme lorsqu'on annonce une onde de tempête.

Navigation