Activités de science




Web Designer


Activités de sciences


Suite ...

 

 

Suite

 

 

17) À la découverte de l'électricité statique

Par : Annie Boutin et Melissa Whelton

Le problème à résoudre : Magiciens et magiciennes, venez ici…on a besoin de votre aide! Comment peut-on transporter les objets jusque dans le chaudron sans les toucher?

Matériel nécessaire :

  • ballons
  • aimants
  • broches
  • trombones
  • pailles
  • sous
  • morceaux de tissus (coton, lin,…)
  • morceaux de laine
  • papiers mouchoirs
  • papier aluminium
  • dictionnaire
  • sel
  • poivre
  • bicarbonate de soude
  • débouchoir à ventouse (" syphon à toilette ")
  • chaudron
  • plaques métalliques
  • plaque de bois
  • morceaux de papier ………

Objectifs du programme de sciences du Nouveau-Brunswick :

L'élève doit pouvoir…

- Décrire et démontrer l'utilisation du matériel courant pour obtenir des charges d'électricité statique et décrire comment des matériaux chargés interagissent.

- Choisir le matériel pour effectuer ses propres explorations.

- Communiquer des procédures et des résultats au moyen de dessins, de démonstrations et de descriptions écrites et orales.

- Travailler avec autrui pour explorer et poursuivre des recherches

- Identifier des conditions qui affectent la force des aimants et des objets et substances électrostatiques.

 

Informations scientifiques au sujet de l'électrostatique :

 

Description de l'activité :

Présenter le problème suivant aux enfants :

" Je dois faire cette recette magique (avoir une recette écrite à l'avance), mais je ne peux pas toucher aux ingrédients avec mes mains. Je peux seulement utiliser le débouchoir, l'aimant et le ballon. Pouvez-vous m'aider à remplir le chaudron avec les ingrédients qu'il y a dans la recette? "

Laisser la chance aux enfants d'expérimenter avec le matériel.

Leur demander s'il y a d'autres façons possibles de prendre le matériel sans le toucher.

Leur demander d'ajouter d'autres " ingrédients " dans la soupe qui n'étaient pas dans la recette, mais qu'ils croient pouvoir prendre avec le matériel permis.

Suggestions de questions :

  • Comment peut-on transporter les objets jusque dans le chaudron sans les toucher?
  • Est-ce qu'il y aurait une autre façon de le faire?
  • Comment vas-tu faire pour vérifier si ça fonctionne?
  • Qu'as-tu découvert? Qu'as-tu appris de nouveau en effectuant l'expérience?
  • Comment l'aimant, le ballon et le déboucheur transportent-ils les objets?

Ouvrages consultés :

Programme de sciences de la nature du Nouveau-Brunswick http://www.umoncton.ca/littoral-vie/

http://enfants-du-net.org/labo/archiv.htm

http://radio-canada.ca/jeunesse/

 

 

 

18) Gaz-o-ballon

Par : Abel Robichaud et Chantal Roussel

Le problème à résoudre : Quel mélange peut faire gonfler le ballon ?

Le matériel nécessaire :

  • cylindres gradués(4)
  • ballons gonflables (plusieurs)
  • vinaigre
  • bicarbonate de soude
  • entonnoirs
  • boisson gazeuse
  • farine
  • poudre de bébé
  • eau
  • poudre à pâte
  • papier brun (pour nettoyer les dégâts d'eau)

 

Objectifs du programme de sciences du Nouveau-Brunswick :

Objectifs spécifiques

Habiletés

L'élève doit pouvoir…

  • réagir aux idées et aux actions d'autrui; reconnaissant leurs idées et leur contribution.
  • identifier des problèmes à résoudre.

Attitudes

L'élève sera particulièrement encouragé à…

  • manifester de l'intérêt et de la curiosité envers des objets et des événements dans son milieu immédiat.

    Connaissances

    L'élève doit pouvoir…

  • décrire des changements de propriétés des substances lorsque ces substances interagissent.
  • décrire des exemples d'interactions entre des substances qui résultent en la production d'un gaz.

     

    Informations scientifiques

Description de l'activité

Amorce : Demander aux enfants s'ils peuvent gonfler un ballon sans utiliser leur bouche (leur souffle)?

Problème posé : Quel mélange peut faire gonfler un ballon?

Prédiction : Demander aux enfants de prédire quelle poudre et quel liquide feront gonfler le ballon.

Collecte des données : Les élèves mélangent des substances pour essayer de gonfler le ballon.

Traitement des données : Comparer le résultat obtenu avec leurs prédictions.

Conclusion : Demander aux enfants s'ils comprennent pourquoi le ballon s'est gonflé à l'aide des deux substances (vinaigre et bicarbonate de soude). Si c'est nécessaire, corriger leurs connaissances erronées.

 

Suggestions de questions

  • Qu'est-ce qui fait que le ballon gonfle?
  • Qu'est-ce qu'on peut observer lorsqu'on mélange le vinaigre et le bicarbonate de soude?
  • Comment s'appellent ces bulles?
  • Pouvez-vous associer cette expérience à une autre expérience déjà vue?
  • Qu'est-ce que vous avez appris pendant cette expérience?

 

Ouvrages consultés

Campbell, S., Herridge, D., Kydd, G., Moore, N. et Williams, B. (1993). Explorations in Science, Level Six. Ontario: Don Mills.

Les débrouillards. (2002). [document en ligne]. www.lesdebrouillards.qc.ca

 

 

 

haut

19) Une baignoire assaisonnée

Par : Chantal J. Cormier et Guylaine Mazerolle

Problème à résoudre : Comment peut-on " nettoyer " le bol, c'est-à-dire de faire partir tout le poivre sur le bord sans toucher le bol ni de le vider ?

Matériel nécessaire :

  • des bols
  • du shampooing
  • du poivre
  • de l'eau
  • des verres (pour mettre les substances)
  • du savon à vaisselle
  • de la poudre à laver (Tide)
  • des pailles
  • de l'huile végétale
  • du vinaigre
  • une bouteille d'eau (vide) en plastique (de sport)

* Mettre de l'eau dans un bol et saupoudrer l'eau de poivre.

Objectifs du programme de sciences du Nouveau-Brunswick :

    Connaissances :

  • Nommer des propriétés (texture, dureté, flexibilité, robustesse, flottaison et solubilité) qui permettent de distinguer les uns les autres les objets et les substances.

    Attitudes :

  • L'élève sera encouragé à observer, s'interroger et explorer de son gré.
  • L'élève sera encouragé à démontrer de la persévérance et un désir de comprendre.

    Habiletés :

  • Identification du problème et planification
  • Choisir du matériel pour effectuer ses propres explorations. Analyse et interprétation
  • Proposer une réponse à une question ou à un problème initial et tirer des conclusions simples fondées sur des observations.

 

Informations scientifiques

 

Description de l'activité :

Problème posé : Comment peut-on " nettoyer " le bol, c'est-à-dire faire partir tout le poivre sur le bord sans toucher le bol ni le vider ?

Prédiction : Demander aux élèves, d'après le matériel disponible, lequel (ou lesquels) permettra (ou permettront) de déplacer le poivre sur le bord du bol.

Cueillette des données : Pour vérifier leurs prédictions, les élèves essayent celles-ci afin de vérifier quel(s) matériel(s) permettra(ont) au poivre de se " sauver " vers le bord du bol.

Traitement des données : Comparer les prédictions des élèves avec les résultats obtenus. Ensuite, leur demander de trouver ce qu'il y a de commun entre les produits qui réussissent à faire partir le poivre sur le bord.

Conclusion : Discuter avec les élèves du phénomène qui s'est produit lors de l'expérience et de la tension superficielle, une des propriétés de l'eau. Les élèves prendront conscience qu'il peut y avoir plus d'une solution à un problème donné.

 

Suggestions de questions :

  • As-tu des idées comment faire sauver le poivre vers le bord du bol ? Si oui, quelles sont-elles ?
  • Pourquoi penses-tu que les produits savonneux permettent au poivre de se diriger vers l'extérieur ?
  • Pourquoi penses-tu que certains matériels fonctionnent et que d'autres ne fonctionnent pas ?
  • Pourquoi l'huile reste-t-elle à la surface ?
  • Est-ce que seuls les produits liquides peuvent emmener le poivre à se sauver?
  • De quelle façon pourrais-tu t'y prendre pour déposer les substances dans le bol sans toucher celles-ci avec tes mains ?
  • Qu'est-ce qu'il y a de commun entre les produits qui réussissent à faire partir le poivre sur le bord ?

Ouvrages consultés :

Le site Web Littoral et vie : www.umoncton.ca/littoral-vie

Le programme de sciences du Nouveau-Brunswick : http://www.gov.nb.ca/education/docs/f/sciences.html

Le site Web La trifouille : http://enfants-du-net.org

 

 

 

 

20) Au Secours!

Par : Susan Gill et Chantal Samson

Problème à résoudre : À l'aide de la ficelle et d'un autre matériel sur la table, comment pouvez-vous soulever le cube de glace sans le toucher?

Niveaux : 3e et 4e année

Matériel :

  • cubes de glace
  • eau
  • bol
  • ficelle
  • ciseaux
  • cure-dents
  • pailles
  • sel
  • sucre
  • bicarbonate de soude
  • petits bâtons en bois
  • élastiques
  • épingles à linge

Objectifs du programme de sciences du Nouveau-Brunswick visés par l'activité :

Habiletés

RAS : L'élève doit pouvoir manipuler du matériel de façon avisée.

RAS : L'élève doit pouvoir suggérer des applications possibles des découvertes.

Connaissances

RAS : L'élève doit pouvoir décrire des changements de propriétés des substances lorsque ces substances interagissent.

RAS : L'élève doit pouvoir utiliser avec soin des outils appropriés, pour couper, modeler, percer et assembler des substances.

Attitudes

RAS : L'élève sera encouragé à travailler avec autrui pour explorer et poursuivre des recherches.

 

Informations scientifiques

 

Description de l'activité :

Amorce : Inviter les enfants à participer à une fête.

Leur demander de soulever le cube de glace du bol sans le toucher avec leurs mains car la solution dans le bol est toxique.

Problème posé : À l'aide de la ficelle et d'un autre matériel sur la table, comment pouvez-vous soulever le cube de glace sans le toucher?

Prédiction : Demander aux élèves de prédire le matériel qui sera le plus efficace à utiliser pour soulever le cube de glace avec la ficelle.

Cueillette de données : Inviter les élèves à expérimenter avec les divers objets placés sur la table pour être en mesure de sauver le cube de glace de la solution toxique. Ensuite, les élèves manipulent librement les différents objets afin de tenter de trouver la solution.

Traitement de données : Discuter avec les élèves des différentes approches utilisées lors de l'expérimentation pour identifier celle qui était la meilleure. De plus, faire un retour sur les prédictions émises au début de l'expérience.

Conclusion : Si les élèves réussissent à sortir le cube de glace du bol, leur demander la raison pour laquelle l'expérience a fonctionné. Faire prendre conscience aux élèves que le sel fond légèrement le cube de glace ce qui aide à la ficelle à adhérer à celui-ci. Leur indiquer que c'est pour cette raison que les chemins sont salés durant l'hiver pour aider ceux-ci à être moins glissants.

 

Suggestions de questions :

  • Comment allez-vous soulever le cube de glace avec votre matériel?
  • Qu'est-ce que vous êtes en train de faire?
  • Pourquoi est-ce que votre technique n'a pas fonctionné?
  • Pourquoi avez-vous pu soulever le cube de glace à l'aide du sel et de la ficelle?
  • Pourquoi est-ce que la ficelle s'est adhérée au cube de glace lorsque vous avez ajouté du sel?

Ouvrage et site web consultés :

Loeschnig, L.V. (1995). Giant Book of Science Fun. Ontario: Sterling Publishing.

www.gov.nb.ca/education/docs/f/sciences.html

 

 

 

 

21) Le bateau magique

Par : Cindie Collette et Christiane Comeau

Le problème à résoudre : À l'aide de quel liquide la vitesse d'un bateau composé de caoutchouc spongieux augmentera-t-elle et pourquoi?

Matériel nécessaire :

  • Un gros récipient d'eau
  • Quatre assiettes de caoutchouc spongieux (styrofoam mince) taillées dans la forme suivante ?????
  • Un séchoir
  • Du papier à mains
  • Une paire de ciseaux
  • Du savon liquide
  • Du vinaigre

Objectifs du programme de sciences du Nouveau-Brunswick visés par l'activité :

  • Découvrir, comprendre et reconnaître les propriétés de la matière
  • Découvrir des propriétés et caractéristiques de l'eau
  • Reconnaître la présence des forces sur la matière
  • Observer et décrire l'effet de l'application d'une force sur la matière ou sur des objets qui nous entourent
  • Observer et décrire l'action des forces exercées par les fluides

Informations scientifiques

Description de l'activité :

Amorce : Dire aux élèves qu'on a un problème. On souhaite organiser une course de bateau et malheureusement, le réveil matin de notre mécanicien n'a pas sonné et il ne pourra être au rendez-vous. On a besoin de leur aide pour créer un moteur à l'aide de deux liquides magiques (vinaigre et savon liquide).

Question à poser : À l'aide de quel liquide la vitesse du bateau augmentera-t-elle et pourquoi?

Prédictions des enfants : La majorité des enfants pourrait prédire que le vinaigre augmentera la vitesse du bateau mieux que le savon liquide. Leur faire expliquer leurs prédictions.

Cueillette de données : Les élèves déposent une petite goutte de liquide, à l'aide de leur doigt, sur l'extrémité arrière du bateau (au centre). Par la suite, l'enseignant(e) sèche le liquide choisi, à l'aide d'un sèche-cheveux. Au signal, les participants déposent leurs bateaux sur l'eau et observent le trajet de ces derniers.

Traitement des données : Les élèves font une description verbale des résultats obtenus.

Conclusion : Les élèves expliquent les facteurs qui ont influencé le fait que le savon liquide augmente la vitesse du bateau mieux que le vinaigre.

Suggestions de questions :

  • Selon toi, pourquoi le bateau avance-t-il?
  • Pourquoi le bateau n'avance-t-il pas avec le vinaigre?
  • Que se produira-t-il si tu appliques le liquide magique à une extrémité du bateau?
  • Pourquoi le bateau bouge-t-il d'une façon différente?

Référence

Bell, J. L. (1993). Soap Science. Toronto, éditions : Kids Can Press.

 

 

haut

 

22) L'emprisonnement de l'eau

Par : Nicole Savoie et Carole Lagassé

Niveaux : 3ième et 4ième année

Le problème à résoudre : Comment verser de l'eau dans un tamis sans qu'elle s'écoule?

Le matériel nécessaire :

  • Eau
  • Vinaigre
  • Mélasse
  • Bain-mousse
  • Liquide à vaisselle
  • Huile végétale
  • 10 verres jetables
  • 5 contenants de plastiques
  • 5 tamis
  • Linge à vaisselle
  • Plat à vaisselle
  • Fiches d'identification des liquides

Objectifs du programme de sciences du Nouveau-Brunswick visés par l'activité :

Habiletés :

L'élève doit pouvoir…

  • Énoncer une prédiction et une hypothèse basées sur un schéma d'événements observés.
  • Identifier un problème à résoudre.
  • Réagir aux idées et aux actions d'autrui, reconnaissant leurs idées et leurs contributions.

Attitudes :

L'élève sera encouragé à …

  • Considérer ses propres observations et idées, tout comme celles d'autrui quand il fait des recherches avant de tirer des conclusions.
  • Se rendre compte que l'application des sciences et de la technologie peut entraîner des effets tant prévus qu'imprévus.

Information scientifique

 

Description de l'activité :

Problème posé : Tout d'abord, présenter aux élèves les cinq verres remplis de différents liquides. Par la suite, leur demander de nous aider à découvrir comment s'y prendre pour verser de l'eau dans un tamis sans qu'elle s'écoule.

Prédiction : Avant de débuter l'expérimentation, demander aux élèves de prédire parmi les cinq liquides ceux qui vont empêcher l'eau de s'écouler.

Cueillette de données : Pour recueillir les données, les élèves réalisent l'expérience en manipulant le matériel mis à leur disposition en observant attentivement les résultats obtenus.

Traitement des données : Lors du traitement des données, revenir sur la question de départ et inviter les élèves à identifier ce qu'ils ont remarqué.

Conclusion : Faire prendre conscience aux enfants qu'il est possible de retenir de l'eau avec un autre liquide.

 

Suggestions de questions :

  • Expliquez les différences qu'on peut remarquer à propos des liquides.
  • Expliquez pourquoi certains liquides retiennent l'eau alors que d'autres l'empêchent de s'écouler.
  • Que pensez-vous qu'il va se produire lorsque vous allez verser de l'eau dans le tamis dans lequel vous avez versé de la mélasse?
  • Pourquoi pensez-vous que l'eau ne va pas s'écouler dans le tamis dans lequel vous avez versé de l'huile?
  • Expliquez ce qui se produit lorsque vous versez de l'eau dans le tamis dans lequel vous avez déjà versé du bain-mousse.

Références

Le programme de sciences du N.-B. Site du gouvernement du Nouveau-Brunswick. [En ligne]. Disponible: http://www.gov.nb.ca/education/docs/f/sciences.html

Littoral et vie. Site de l'Université de Moncton. [En ligne]. Disponible : http://www.umoncton.ca/littoral-vie

Ministère de l'éducation du N.-B. Sciences de la nature. [En ligne]. Disponible : http://www.gnb.ca/0000/progs/servped/sciences/index-f.asp

Thouin, M. et Trudel, P. (1989). Fiches d'activités scientifiques, Scienti-jeux : la matière. Ontario : Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques.

 

 

 

23) La chromatographie

Par : Guylaine Noël et Karine LeBreton

Le problème à résoudre : Quelles couleurs retrouve-t-on dans les crayons feutres violets et oranges ?

Le matériel nécessaire

  • Papier filtre
  • Crayons feutres violets et oranges (de différentes marques)
  • Contenants en plastique
  • Eau
  • Ciseaux

 

Objectifs du programme de sciences du Nouveau-Brunswick visés par l'activité :

L'élève doit pouvoir…

  • faire appel à des observations personnelles afin de décrire des caractéristiques de substances et d'objets (habileté).
  • avoir l'esprit ouvert dans ses explorations (attitude).
  • prédire en fonction d'une régularité observée (habileté).
  • suivre une procédure simple si elle est expliquée une étape à la fois (habileté).
  • considérer ses observations et ses propres idées dans le but de tirer une conclusion (habileté).

Informations scientifiques

 

Description de l'activité

Demander aux enfants la question suivante : " Quelles couleurs retrouve-t-on dans les crayons violets et oranges ? ". Les enfants découpent un bout de papier filtre sur lequel ils font un point de grosseur moyenne à l'aide d'un crayon feutre de leur choix.

Lorsque cette étape est terminée, ils trempent le bout du papier filtre dans un contenant rempli à moitié d'eau sans que le point touche à l'eau pendant environ une minute.

Les enfants mentionnent alors les couleurs qu'ils observent, c'est-à-dire celles qui se séparent du point sur le papier filtre.

Suggestions de questions :

  • Quelles couleurs penses-tu qu'il va y avoir dans le violet ou dans le orange?
  • D'après tes observations, quelles couleurs composent le violet et l'orange?
  • Est-ce que tu penses que ce phénomène se produit avec toutes les couleurs?
  • Sais-tu comment se nomme le phénomène de la séparation des couleurs?

 

haut

 

 

24)" Mission Balthazar "

Par : Jade Monette, Danielle Lavigne et Sophie LeBlanc

Problème à résoudre : Écrire sur une affiche, le message suivant : "Bonjour chers ingénieurs (es), votre mission, si vous décidez de l'accepter, consiste à construire une fusée. À l'aide de ce matériel, de quelle façon pouvez-vous construire une fusée qui pourra se rendre de la planète Terre à la planète Balthazar? "

Les élèves doivent construire une fusée qui voyage sur un fil, poussé par la force de l'air.

Matériel nécessaire :

  • ballons gonflables
  • pailles
  • ruban gommé
  • ficelle
  • 2 bâtons debout pour les extrémités de la ficelle

 

Objectifs du programme de sciences du Nouveau-Brunswick visés par l'activité :

  • 1.3.1- Être réceptif aux idées des autres
  • 2.1.6- Formuler des hypothèses à partir d'observations et d'inférences
  • 2.1.12-Réaliser une expérience en rapport avec la question à poser
  • 2.1.19- Prédire des situations, événements, résultats et effets reliés à la démarche scientifique
  • 5.6.7- Identifier des utilités de l'air comprimé (sous pression)

Informations scientifiques

 

Description de l'activité :

Problème posé : Vous êtes des ingénieurs qui doivent construire une fusée qui se rendra de la Terre à la planète Balthazar. Avec le matériel suivant, de quelle façon pouvez-vous construire une fusée?

Démarche : Les enfants doivent travailler ensemble pour découvrir comment faire aller la fusée de la planète Terre à la planète Balthazar.

 

Suggestions de questions :

  • Pourquoi pensez-vous que le ballon gonflable fait avancer la paille?
  • Pouvez-vous trouver une autre façon de faire pour que la paille puisse se déplacer sur la corde?
  • Expliquez ce que vous avez fait pour trouver la solution au problème?
  • Pourquoi pensez-vous que ça n'a pas fonctionné quand vous avez attaché le ballon gonflable?
  • Quelle serait une autre façon d'attacher le ballon?
  • Qu'est-ce que vous pourriez faire de différent pour que le ballon se rende à la planète Balthazar?
  • Qu'est-ce qui pourrait aider le ballon à suivre un trajet en ligne droite?

Ouvrages consultés :

Le site Web littoral et vie : http://www.umoncton.ca/littoral-vie

MENB. (1996). Plan d'études : version provisoire niveau 4. Fredericton.

Feldman, J.R. (1995). Science surprises! West Nyack : New York.

 

 

 

25) Une bulle dans une bulle

Par : Jaimie Lavallée et Rachelle LeBlanc

Niveaux : Élèves de la troisième et de la quatrième année

Le problème à résoudre : Comment peut-on faire une bulle dans une bulle ?

Le matériel nécessaire :

  • un torchon
  • une paille
  • un contenant
  • de la glycérine
  • du détergent à vaisselle
  • de l'eau

     

Objectifs du programme de sciences du Nouveau-Brunswick visés par cette activité :

L'élève doit pouvoir …

Habiletés :

  • Manipuler du matériel de façon avisée ;
  • Réagir aux idées et aux actions des autres en construisant sa propre compréhension ;
  • Exercer des habiletés propres à la démarche scientifique lors de l'exploration et la compréhension de son environnement ;
  • Observer, s'interroger et explorer de son propre gré ;

Attitudes :

  • Apprécier l'importance de l'exactitude
  • Développer sa curiosité, sa créativité et des intérêts à l'égard des sciences ;

Informations scientifiques

 

Description de l'activité :

Préparation du mélange : préparer un mélange savonneux dans un contenant (300 ml d'eau à 100 ml de détergent et 50 ml de glycérine).

Problème posé : Comment peut-on faire une bulle dans une bulle ?

Prédiction : Les élèves examinent le matériel fourni et ils font des prédictions sur la façon de résoudre le problème posé.

Cueillette des donnés : Les élèves essaient leurs prédictions.

Traitement des données : Les élèves comparent leurs résultats avec les prédictions qu'ils avaient effectuées au début de l'expérience.

Conclusion : Faire un retour sur les notions apprises lors de cette expérience.

 

Suggestions de questions :

  • Que pensez-vous qu'il y a dans ce mélange ?
  • Pourquoi pensez-vous que ce mélange fait des bulles ?
  • Pourquoi pensez-vous que la bulle n'éclate pas lorsque vous insérez la paille?
  • Que se passe-t-il lorsque la bulle que nous avons insérée à l'intérieur de la première bulle touche les parois de celle-ci ?
  • Que se passe-t-il lorsqu'on souffle trop fort dans la paille ?

Bibliographie

Bourély, A. (2001). Bricolages scientifiques. Italie : Editions France Loisirs.

 

 

haut

 

26) Une surprenante dégustation d'aliments !!

Par : Karen Blanchette et Ténie Michaud

Problème à résoudre : *Comment fait-on pour goûter les aliments qu'on mange? *Qu'est-ce qui permet de pouvoir goûter les aliments? *A-t-on besoin de plusieurs sens pour goûter ?

Matériel nécessaire :

  • Divers aliments de la même texture, coupés dans la même forme et de la même grosseur (ex : carotte et navet; pomme et pomme de terre etc.)
  • Bandeaux

Informations scientifiques (pour le professeur)

 

Description de l'activité :

1- Poser les questions suivantes aux enfants : " Comment fait-on pour goûter les aliments qu'on mange ? " et " As-tu besoin de plusieurs sens pour te permettre de goûter ? Si oui, lesquels ? "

2- Demander aux enfants s'ils veulent vérifier leurs réponses en faisant un petit jeu avec des aliments divers.

3- Un élève doit se bander les yeux, se pincer le nez et avec l'aide d'un ami qui lui dépose un cube de carotte dans la bouche, l'élève doit nommer l'aliment qu'il a dégusté. Un autre ami note alors, la réponse de l'élève. Par la suite, on répète cette démarche, mais on remplace le cube de carotte par un cube de navet (ces deux aliments ont la même texture).

4- Répéter la démarche du numéro 1, mais en changeant d'aliments (ex : utiliser ensuite la pomme et la pomme de terre). Noter les réponses de l'élève.

5- Le même élève doit ensuite se boucher les oreilles, garder les yeux bandés et, avec l'aide d'un ami, goûter les mêmes quatre aliments mentionnés ci-haut. Noter ensuite ses réponses.

6- Faire la vérification des résultats avec tous les élèves.

 

Suggestions de questions :

  • Comment fait-on pour goûter les aliments qu'on mange?
  • Qu'est-ce qui nous permet de goûter nos aliments ?
  • A-t-on besoin de plusieurs sens pour goûter? Si oui, lesquels ?
  • Croyez-vous avoir bien deviné les aliments goûtés ?
  • Combien de fois avez-vous deviné juste ?
  • Pourquoi les réponses de votre camarade sont-elles correctes ou fausses ?
  • Pourquoi est-ce difficile de différencier les divers aliments ?
  • Avez-vous perçu une différence entre l'étape 1 et 3 de l'expérience (nez bouché et oreilles bouchées) ?
  • Quelles sont vos conclusions par rapport à cette activité ?

Ouvrages consultés :

Brillat-Savarin. (1842). La physiologie du goût. http://www.agora-de-France.com/LIB/histoire/du_gout.htm

Encyclopédie Yahoo! Le goût. http://fr.encyclopedia.yahoo.com/articles/so/so_435_p0.html

Scientifix, P. (1984). Le petit débrouillard, 66 expériences faciles à réaliser!. Québec Science Éditeur : Québec. P.94-95é

 

 

 

27) Le mystère du ketchup

Par : Stéphanie Boudreau et Lynn Cormier

Problème à résoudre : Comment peut-on réussir à sortir le ketchup d'une bouteille en vitre sans utiliser d'ustensiles ou sans attendre qu'il sorte à cause de la force de gravité ?

Matériel nécessaire :

  • un tube ( rouleau de papier hygiénique)
  • du papier
  • une bouteille de ketchup
  • une petite assiette

Description de l'activité : Remettre aux élèves le tube de papier hygiénique dans lequel on a inséré une boule de papier. En tenant compte que le rouleau de papier hygiénique représente la bouteille de ketchup en vitre et que la boule de papier représente le ketchup, l'élève doit tenter de faire sortir la boule de papier vers l'assiette.

 

Objectifs du programme de sciences du Nouveau-Brunswick visés par l'activité :

L'élève doit pouvoir :

  • manifester de l'intérêt et de la curiosité envers des objets et des évènements dans différents milieux;
  • observer, s'interroger, explorer et poursuivre des recherches pour son propre gré;
  • démontrer de la persévérance et un désir de comprendre;
  • se rendre compte que l'application des sciences et de la technologie peut entraîner des effets tant prévus qu'imprévus;
  • considérer ses propres observations et idées, tout comme celle d'autrui, quand il fait des recherches, et avant de tirer des conclusions.

Informations scientifiques

 

Suggestions de questions :

  • Comment penses-tu que tu pourrais faire sortir le ketchup de la bouteille ?
  • Comment se fait-il qu'on éprouve plus de difficultés à sortir le ketchup d'une bouteille en glace que d'une bouteille en plastique ?
  • Qu'est-ce que tu penses faire au tube pour faire sortir la boule de papier sans utiliser tes doigts ?
  • Que remarques-tu lorsque tu frappes sur le bout (dessus) du rouleau de papier hygiénique ?
  • Que remarques-tu lorsque tu frappes sur le bout (dessous) du rouleau de papier hygiénique ?
  • Quelles techniques penses-tu vont faire le ketchup sortir de la bouteille?

 

 

haut

 

28) Tombera, tombera…pas

Par : Isabelle Cormier et Martine Martin

Problème à résoudre : Comment peux-tu faire tenir un bouchon de liège, une paille et une pièce d'un dollar en équilibre sur le rebord d'un verre?

Matériel nécessaire :

  • Un verre
  • Une paille
  • Un bouchon de liège
  • Une pièce d'un dollar
  • Deux fourchettes
  • Ficelle
  • Deux clous
  • Deux aimants

 

Objectifs du programme de sciences du Nouveau-Brunswick visés par cette activité.

Habiletés

  • Choisir le matériel pour effectuer ses propres explorations.
  • Démontrer de la persévérance et un désir de comprendre.
  • Manifester de l'intérêt et de la curiosité envers les objets et des évènements dans son milieu immédiat.

Attitudes

  • Observer, s'interroger et explorer de son propre gré.
  • Travailler avec autrui pour explorer et poursuivre des recherches.

Informations scientifiques

 

Description de l'activité

Poser le problème aux élèves.

Leur demander comment ils feraient pour placer les trois objets soit : une pièce d'un dollar, une paille et un bouchon de liège en équilibre sur le rebord d'un verre en s'aidant d'autres objets (fourchettes, aimants, ficelles, élastiques, clous).

Leur demander de choisir un objet à la fois (préférablement le bouchon de liège ou la paille) et d'essayer de le faire tenir en équilibre sur le rebord du verre.

Les laisser expérimenter un peu puis ensuite leur donner des indices comme; " Le bouchon de liège est comme toi… quand tu marches sur un tronc d'arbre, où places-tu tes bras? Alors, que devrais-tu placer sur le bouchon de liège pour qu'il soit lui aussi un équilibre? Y a t'il des objets sur la table qui ressemblent à deux bras? " L'élève prendra alors conscience de l'importance de l'équilibre stabilisateur et il reconnaîtra soit les clous ou les fourchettes comme étant des bras. L'élève effectuera ainsi la tâche avec les deux autres objets.

Ensuite leur démontrer la réponse pour la pièce d'un dollar, ce qui est un peu plus difficile.

 

Suggestions de questions

  • Comment pouvez-vous placer ces trois objets en équilibre sur le rebord du verre en vous aidant de ces autres objets (fourchettes, clous, élastiques, ficelles et aimants)?
  • Qu'est ce qui te maintiens en équilibre quand tu marches sur un tronc d'arbre?
  • Y'a t'il des objets qui ressemblent à deux bras sur la table?
  • Quelles pourraient être les autres façons de le faire?

Ouvrages consultés

www.lesdebrouillards.com www.gnb.ca/education

 

 

 

 

 

29) La force cachée du papier

Par : Mélanie Fortin et Chantal Thériault

Problème à résoudre : Comment faire tenir un livre sur une seule feuille de papier?

Matériel nécessaire :

  • Diverses feuilles de papier
  • Ruban adhésif

     

Objectifs du programme de sciences du Nouveau-Brunswick visés par cette activité

Connaissances :

L'élève doit pouvoir :

  • tester la force et la stabilité d'une structure qu'on a soi-même construite, et identifier des façons de la modifier pour l'améliorer (p. ex. : identifier des façons d'évaluer et de renforcer une maquette de pont).
  • identifier des formes qui font partie d'une structure naturelle ou fabriquée, et décrire comment elles contribuent à augmenter la force et la stabilité (p. ex. : examiner des structures comme un parapluie, un escabeau, une tour ou un pont, décrire les formes et expliquer pourquoi elles sont importantes pour la structure).

Attitude :

L'élève sera encouragé à :

  • se rendre compte que l'application des sciences et de la technologie peut entraîner des effets tant prévus qu'imprévus.

Habiletés:

L'élève doit pouvoir :

  • effectuer des procédures pour étudier un problème donné et pour assurer une mise à l'épreuve juste d'une idée proposée, contrôlant les variables importantes (p. ex. : vérifier les effets de l'eau, du sel et du sable sur l'acier).
  • construire et utiliser des dispositifs dans un but précis (p. ex. : construire des ponts mobiles).

Informations scientifiques

 

Description de l'activité

Poser le problème aux élèves et les guider vers la solution à l'aide de questions.

Leur permettre d'expérimenter diverses possibilités.

Leur demander ce qu'ils ont appris en faisant l'expérience.

 

Suggestions de questions

  • Selon toi, quel genre de papier serait le plus robuste pour tenir un livre avec une seule feuille de papier?
  • De quelle autre façon pourrais-tu organiser la feuille pour qu'elle puisse tenir le livre?
  • Combien de livres penses-tu qu'une seule feuille de papier peut supporter?
  • Qu'est-ce qui fait que la feuille de papier peut supporter le poids d'un ou de plusieurs livres?
  • Suite à l'expérience, qu'as-tu appris de nouveau aujourd'hui concernant la force du papier?

Bibliographie

Sciences de la nature. Document provisoire 1998. Ministère de l'Éducation du Nouveau-Brunswick. [en ligne] http://www.gov.nb.ca/0000/progs/servped/sciences/plans/quatriem.html (1990).

Le petit débrouillard : 66 expériences faciles à réaliser! Par le professeur Scientifix. Québec Science Éditeur : Québec. Page 49. http://www.lesdebrouillards.qc.ca/experiences/experiences.asp?DevID=14 http://www.arte-tv.com/hebdo/archimed/19990713/ftext/

 

 

 

haut

 

30) Les parachutes

Par : Mélissa Caissie et Ginette Boudreau

Problème à résoudre : Quel parachute descendrait le plus lentement ?

Matériel nécessaire :

Différents parachutes de même taille mais fabriqués de différents tissus. La base du parachute est faite d'un contenant de yogourt.

 

Objectifs du programme de sciences fdu Nouveau-Brunswick visés par cette activité

Objectifs spécifiques :

  • L'élève doit pouvoir décrire des régularités du mouvement et identifier des facteurs qui déterminent le mouvement.

Attitude :

  • L'élève sera encourager à manifester de l'intérêt et de la curiosité envers des objets et des événements dans son milieu immédiat.

Habiletés :

  • L'élève doit pouvoir énoncer une prédiction et une hypothèse basées sur un schéma d'événements observés.
  • L'élève doit pouvoir faire des observations et recueillir des données sur une question ou un problème particulier.

Informations scientifiques

 

Description de l'activité

En premier lieu, les enfants lisent la question au problème posé.

Ensuite, on leur demande de prédire le tissu qui ferait le meilleur parachute. Les élèves choisissent chacun un parachute et doivent monter sur une chaise pour le laisser tomber à partir de la même hauteur. Par la suite, on leur pose quelques questions pour leur permettre de réfléchir au sujet de leur expérience.

Suggestions de questions

  • Quel est le meilleur parachute ? Pourquoi ?
  • Quel est le parachute le moins bon ? Pourquoi ?
  • Pourquoi le parachute semble-t-il flotter dans l'air ?
  • Pour que ce soit un bon parachute, est-ce qu'il doit descendre vite ou lentement ?
  • Quel serait donc le meilleur matériel et pourquoi ?

Bibliographie

Ardley, N et Carlier, F. (1984). Objets en mouvement. Québec : Éditions du Trécarré, p.11

Bernaert, C. (1971). L'air. Tournai : Éditions Gamma, p.27

Feldman, J.R. (1995). Sciences surprises ! New York : West Nyack, p. 52

MENB. (1998). Sciences de la nature 3e année : Document provisoire, Fredericton.

MENB. (1998). Sciences de la nature 4e année : Document provisoire, Fredericton.

 

 

 

haut

 



| Menu principal | Histoire et géographie | L'état de l'environnement | Ce qu'on peut faire | Ce qui a été fait | L'opinion des citoyens | Vie économique | Vie culturelle et touristique | Santé | Activités |


Tous droits réservés - Université de Moncton
Par Diane Pruneau, B.A., M.A., Ph.D. (Université Laval)
Professeure Département d'enseignement au primaire et de psychologie éducationnelle


Free JavaScripts provided
by The JavaScript Source