Jeunes Visionnaires

Introduction

 

Trois classes de 7ième année sont impliquées dans le projet Jeunes visionnaires : l'une à Barachois, l'autre à Grande-Digue et l'autre à Cap-Pelé. Ces élèves, durant leurs cours de sciences et de géographie, deviennent de jeunes chercheurs spécialisés par rapport à la question du changement climatique. Ils sont d'abord initiés et sensibilisés au phénomène du changement du climat, ses signes, ses causes et ses conséquences. Répartis ensuite en équipes de météorologues, écologistes, urbanistes, chimistes et médecins, ils étudient dans leur milieu les différentes dimensions du phénomène : l'état de la situation et les répercussions possibles. Comme de vrais chercheurs, durant leur démarche, les élèves communiquent entre eux et avec des spécialistes pour échanger des informations grâce au babillard électronique du site web Littoral et vie. Les trois classes participent ensuite à une conférence scientifique pour échanger les produits de leur recherche. Ils produisent enfin des CD-ROM éducatifs pour faire connaître le changement climatique aux autres élèves de la côte est du Nouveau-Brunswick.

Le projet Jeunes visionnaires sert également de laboratoire de recherche pour observer et décrire le processus d'implication des adolescents dans une cause environnementale.

Professeures responsables :
Diane Pruneau et Hélène Gravel,
Université de Moncton

Coordonnatrice : Wendy Bourque, géologue
Animatrice : Joanne Langis, spécialiste en environnement
Webmestre : Isabelle Levesque, spécialiste en multimédia

Enseignantes participantes :

Marie-Josée Léger, école Père Edgar T. Leblanc
Charline Arsenault, école de Grande-Digue
Claudette Vautour, école Donat-Robichaud



Introduction Changements climatiques Activités Babillard Classes Partenaires
Webmestre