Sélectionnez un numéro pour voir l’extrait vidéo et lire la transcription


Question 14 : Pourquoi demeurez-vous en Atlantique au lieu de vous établir dans un milieu où vous pourriez avoir accès à un plus grand réseau de diffusion de votre création ?

Transcription


J’suis né dans les Provinces atlantiques, alors je suis une personne d’ici. Alors ça explique pourquoi que je suis ici, parce que j’suis né ici. J’travaille ici, j’ai mon studio ici, j’ai comme mon…mon monde ici. Aussi, j’ai jamais été vraiment une personne qui disait: Ah j’devrais aller icitte ou j’devrais faire ça ou j’devrais m’en aller dans ce sens-là. Pour moi c’est une question de déplacer quelque chose que j’ai sur place et avec lequel j’opère. J’ai pas besoin de jouer avec ça. Disons que c’est là, j’peux fonctionner avec ça, alors c’est pas nécessaire pour moi d’aller ailleurs. La question inverse pourrait se poser aussi à des gens comme Robert Frank ou Richard Sara, qui sont des artistes de renommée internationale et mondiale. On peut les coter en tant que tels, mais ces gens-là vivent absolument isolés dans une cabane avec un assiette pour trois personnes à manger. Alors c’est ça le style de vie que ces gens-là veulent vivre. On voit pas dans leur travail si qu’y vivent dans un «skyscraper» à New York ou si qu’y vivent dans une cabane au Cap-Breton, c’est pas quelque chose que tu ressens. C’est un peu comme dire que l’artiste était malade, mais ses œuvres… Pourtant Mozart qui écrit des sonates, sa mère est morte, tu sais, c’est des gros drames pour lui, mais la musique sort comme si de rien n’était. Toujours là la ligne entre l’artiste et l’œuvre, qui fait que tu peux te distancer de ces choses-là autant que tu peux te rapprocher. Faut toujours qu’y ait une certaine élasticité vis-à-vis ces facteurs-là. La grande ville j’y vais, tu sais. J’visite les galeries, j’visite les magasins de bicycles ou j’visite les jardins botaniques ainsi de suite. J’connais des gens qui vivent dans les grandes villes. J’me dis si, dans les grands centres, que t’as 10 fois plus de population tu vas probablement avoir 10 fois plus d’artistes bons, mais tu vas avoir 10 fois plus de mauvais artistes aussi, tu vas avoir 10 fois plus de public qui va comprendre, 10 fois plus de public qui sera incompréhensif, etc. C’est juste multiplié par 10; c’est que les choses sont plus grosses, mais ça veut dire que ça. C’est juste une équation mathématique finalement.