Sélectionnez un numéro pour voir l’extrait vidéo et lire la transcription


Question 7 : Avez-vous développé une technique particulière dans l’utilisation de ces médiums ? Si oui, quelle est-elle ?

Transcription


Une technique particulière, j’vais parler de mes «Politiquement incorrects», c’est de la peinture sur du prélart des années 1970. Faut se rappeler que dans ces années-là les gens avaient pas peur des couleurs c’était des gros motifs éclatants. C’était après LSD ou pendant LSD, je ne sais pas trop, mais c’est une période que j’aime bien au niveau style, design. Tout était éclaté pis on dirait qu’on n’avait pas peur de s’habiller en couleur, de porter des motifs complètement flyés. La société était très flyée aussi. J’sais pas quand j’ai trouvé ce prélart-là dans la cave chez ma mère. J’ai demandé si a faisait de quoi avec, a dit non. J’étais bien contente. La façon que je m’en ai servi, la technique, j’suis probablement pas la seule qui a fait des choses semblables à ça, c’est que j’ai mis une couche de latex blanc grossièrement appliquée sur le linoléum pis après ça j’ai dessiné mes personnages ou ce que j’voulais dessiner à l’encre de Chine ou à l’acrylique noir. Pis ensuite pour aller chercher la couleur, c’est en grattant à la pointe sèche que j’vais chercher la couleur qui est sur le prélart. Moi c’était la première fois que j’faisais quelque chose dans le genre. J’ai trouvé ça bien amusant. J’sais pas si c’est de quoi que je referai mais en tout cas c’est de quoi que j’ai beaucoup aimé faire.