Sélectionnez un numéro pour voir l’extrait vidéo et lire la transcription


Question 10 : Est-ce qu’il y a des thèmes ou des sujets récurrents dans votre création ?

Transcription


Si un thème a été développé dans un tableau, par exemple, il se peut qu’il revienne plus tard, par exemple, les éventails plus tard, j’suis en train de fabriquer un tableau et ça prendrait une image qui ressemble à un éventail, donc je vais l’appliquer oui ou, ou des thèmes de la ville, par exemple, parce que j’ai employé le mot d’une ville par exemple Paris Toronto Miami ou Venezia, Venise, j’ai fait toute une série sur Venise parce que j’ai visité cette ville et cette ville m’a énormément touchée comme Paris comme Toronto comme Ottawa, Ottawa à cause de notre politique et tout ça, comme Kouchibouguac sont des tableaux que j’ai faits à partir de mots. Donc là j’ai commencé une série de villes, toutes les villes qui m’avaient touchées dans les voyages au lieu de, de faire une image de la ville au lieu de faire je sais pas le pont Mirabeau, faire la tour Eiffel, je dis dans le mot lui-même, dans le mot lui-même y’a toute une énergie de la ville, donc je faisais un tableau coloré avec bon d’une façon instinctive et organisée, parce instinctive au départ et organisée par la suite où je plaçais le mot de la ville, de la ville que j’avais choisi à ce moment-là ou que le, que le tableau révélait, me révélait le nom de la ville que j’plaçais dans le tableau parce que ça marchait bien ensemble. Donc ça peut revenir, ça peut revenir dans d’autres tableaux plus tard oui ou je vais faire des écritures aussi. J’emploie aussi des écritures, des écritures énormément dans mes tableaux et souvent mes tableaux sont préparés en, en écrivant des poèmes, en collant des bouts de papiers, en jetant de je sais pas moi, en jetant une poignée de sable dessus tous les matériaux qui sont disponibles comme pour donner l’histoire au tableau avant de commencer le tableau. Hein, c’est-à-dire que quand j’commence un tableau ou lorsque le tableau commence à se révéler y’a déjà en dessous tellement de matière qui pour moi ça serait comme un chapitre de roman, y’a déjà toute une histoire, j’ai écris des trucs dessus et tout ça et ça revient oui, ça revient, ces idées reviennent pendant que j’suis en train de concevoir, disons, une série de tableaux.