Sélectionnez un numéro pour voir l’extrait vidéo et lire la transcription


Question 10 : Est-ce qu’il y a des thèmes ou des sujets récurrents dans votre création ?

Transcription


Celui que j’dois repousser la plupart du temps c’est être réactionnaire, disons, à la misère dans le monde. Disons des injustices politiques ou sociales. Pis disons que dans les années 1970 j’ai quand même réalisé plusieurs œuvres dans ce sens-là. Mais à un moment donné t’as presque le message que, tu sais, c’est bien beau l’exposer une fois pis le remettre dans le sous-sol. À un moment donné quand tu sais que tes œuvres seront pas vues… En musique, dans le domaine du spectacle, y font une œuvre engagée, c’est diffusé. Tandis que nous autres en art visuel, étant donné que c’est le domaine du silence, un silence qui gronde… c’est qu’y a une limite à réaliser des choses. Ça me porte à dire aussi comme on peut se poser la question si y’a un homme ou une femme sur une île pis elle est seule sur cette île-là pis elle sait que personne aura la chance de voir ce qu’elle peut réaliser, est-ce qu’elle va réaliser cette œuvre-là ? En d’autres mots ça prend quand même un auditoire. C’est là où est le plaisir aussi jusqu’à un certain point, son encouragement à continuer à produire. J’ai pas nécessairement des thèmes mais des moyens de travail, comme la taille directe, qui est toujours… qui me donne toutes sortes de possibilités de traitement du personnage humain ou animal. Aussi la question du dessin qui peut être, sur papier à grandeur assez monumentale, avec traitement calligraphique, assez vaporeux, assez... Ensuite de ça y’a aussi la question de l’art religieux; de temps en temps, y’a des projets qui peuvent m’être demandés, même si c’est très rare aujourd’hui. On dirait que tout est fabriqué en série par des commerçants. Donc j’ai un projet présentement qui me donne un nouveau défi: de grande murales de mosaïque. Donc ça l’air que ça va m’ouvrir un nouvel horizon là. Ensuite de ça bien c’est toujours la question de la récupération de matériaux. Des matériaux qui sont assez beaux ou assez impressionnants pour pas les laisser aller au dépotoir.