Sélectionnez un numéro pour voir l’extrait vidéo et lire la transcription


Question 18 : Quel est le but de votre création ?

Transcription


Bien j’pense que j’vais seulement le savoir peut-être après que je suis mort. Parce que quand je regarde mes œuvres rétrospectivement, surtout quand je les connecte avec les œuvres de mon père, j’pense que j’essaie de parler d’une certaine vision. Son œuvre a beaucoup plus une vision avec sa famille, avec sa communauté. Moi j’pense que y’a peut-être une rupture, que je suis pas tellement partie d’une communauté comme que c’était à l’époque-là. Parce que mon père c’était à la fin de la Deuxième Guerre mondiale ça fait que c’était vraiment un temps d’innocence, c’était vraiment un temps que t’essayais de faire la preuve que la guerre était finie. Moi j’ai pas été au travers d’une grosse chose comme la Deuxième Guerre mondiale ça fait pour moi, j’pense qu’y a une grosse différence dans mon œuvre. C’est pas quelque chose qui était peut-être si intense et ça me permet une différente liberté, parce que j’ai été à l’école de beaux-arts m’exprimer, ça fait que j’peux faire presque n’importe quoi que j’veux. J’ai pas vraiment un but spécifique mais j’pense que c’est beaucoup une certaine humanité dans mes œuvres parce que j’travaille beaucoup avec le corps, ça fait que j’aimerais d’essayer d’exprimer ce côté-là.