Sélectionnez un numéro pour voir l’extrait vidéo et lire la transcription


Question 8 : Comment abordez-vous la création d’une nouvelle œuvre ? Avez-vous une méthode ou une manière de faire précise ?

Transcription


Bien c’est que normalement si j’ai quelque chose à dire, si que j’veux passer un message ou que j’veux être spécifique ou quelque chose, bien j’vais essayer de faire une peinture pis j’vais dire bien c’est un homme assis à une table en train de manger j’sais pas quoi, des éperlans ou quelque chose de même. Bien à un moment donné comme moi j’fais ça, pour moi c’est ça que c’est. Mais tout d’un coup j’mets ça sur un mur pis c’est pas tout le monde… J’ai commencé à mettre des grands grands titres sur mes peintures parce que j’avais un de mes amis qui m’avait dit: Yvon la minute que la peinture est sur le mur bien si c’est un éléphant qui descend la rue avec des ongles d’orteils rouges bien c’est ça que c’est. Pis moi: Non c’est pas ça, c’est un bateau avec des poissons. Lui bien disait: C’est pas important, chaque peinture est unique, chaque peinture est différente pis c’est au monde à interpréter un peu quoi ce qu’y veulent. C’est sûr que y’a un espèce de dialogue que j’aime à croire qui se fait entre moi et ce monde-là, but y’a beaucoup de monde que… tu sais j’vais parler d’une telle peinture, j’vais dire c’est une telle affaire. Pis là bien: Oh vraiment c’est ça que c’est ? J’avais pas vu ça. J’trouve ça vraiment drôle. Y’a quelque chose de drôle dans tout ça.