Biographie de Pierre Noël LeBlanc


Gédéon Thibodeau est né en 1963 à Sackville (Nouveau-Brunswick). Le 24 décembre de la même année, il se fait adopter et devient Pierre Noël LeBlanc. À l’âge de treize ans, il reçoit son premier appareil photo mais il songe plutôt à devenir un scientifique. En 1984, un astucieux professeur de biologie des invertébrés lui déclare que son esprit n’est pas du tout scientifique. Il devient alors étudiant au Département des arts visuels de l’Université de Moncton où il obtient un baccalauréat en 1988; suivra une maîtrise en beaux-arts à l’Université Concordia de Montréal, en 1992.

À partir de 1991, LeBlanc enseigna la photographie, l’estampe et les arts médiatiques à l’Université Concordia et à l’Université de Moncton. Depuis 2001, il enseigne à Sir Wilfred Grenfell College, le campus de la côte ouest de Terre-Neuve de la Memorial University of Newfoundland.

En 1991, la Commission Gédéon Commission connaît ses débuts. La C.G.C. est l’agent provocateur de la production culturelle de Pierre Noël LeBlanc, en offrant un locus pseudo-philosophique où sont incorporées les idées et les identités de l’artiste, ainsi que ses procédés.

La C.G.C. englobe les influences de l’artiste, ses inspirations provenant principalement de sources littéraires, cinématographiques et télévisuelles. La Commission cherche la subversion du culte de la personnalité, de la tour d’ivoire et de la notion de l’originalité absolue du créateur de la culture visuelle.

C’est au nom de cette Commission que Pierre Noël LeBlanc a montré son travail au Canada, en France et partout dans le monde via l’Internet. La Commission GEDEON Commission est engagée dans la quête persistante de produire 1 000 pièces inspirées par les Mille plateaux de Gilles Deleuze.