Biographie de André Lapointe


André Lapointe est né en 1956 à Mont-Louis (Québec). En 1976, il reçoit un certificat en sculpture de l'École Bourgeault de Saint-Jean-Port-Joli (Québec), en 1985, un baccalauréat en arts visuels de l'Université du Québec à Montréal et, en 1988, une maîtrise en arts visuels du même établissement. Il devient professeur de sculpture à l'Université de Moncton (Nouveau-Brunswick) en 1989.

Lapointe a exposé en solo à la Galerie Sans Nom de Moncton (1987), au Musée régional de Rimouski (Québec, 1988), à la Galerie Daniel de Montréal (1989), à la Galerie d'art de l'Université de Moncton (1990 et 1999), à la Galerie d'art de Matane (Québec, 2000) et à la Sir Wilfred Grenfell College Art Gallery de Corner Brook (Terre-Neuve, 2007). Il a participé à des expositions de groupe à la Broome Street Gallery de New York (1991), à l'événement O infinité des possibles tenu à la Galerie Occurence de Montréal (1998), au Festival d'art contemporain des Laurentides (Québec, 2003), au Musée de la mer des Îles-de-la-Madeleine (2004) et à la Galerie d'art Beaverbrook de Fredericton (Nouveau-Brunswick).

La nature est liée à l'oeuvre de Lapointe, tant au niveau des matériaux que de la forme et du contenu. Dans ce sens, il a participé à l'événement de sculpture du Mois du Québec à Saint-Malo (France, 1984), au symposium de sculpture 3 + 4 de Baie-Comeau (Québec, 1987), au symposium international de sculpture de Drummondville (Québec, 1992), au symposium de sculpture Expression/impression urbaines de Gatineau (Québec, 2000), au symposium d'art actuel Les islomanes des Îles-de-la-Madeleine (Québec, 2004) et au symposium international de la Fondation Derouin de Val-David (Québec, 2007). Il a réalisé des sculptures environnementales pour la Fédération des Caisses populaires acadiennes (Caraquet, Nouveau-Brunswick, 1997) et la Ville de Dieppe (Nouveau-Brunswick, 2004). En 2006, il a réalisé La forêt sculptée, oeuvre située dans un bois le long de l'autoroute reliant Moncton et Shediac.

En 2005, Lapointe a reçu le prix Strathbutler décerné par la Sheila Hugh Mackay Foundation. Il est, depuis 2001, responsable du volet artistique du parc écologique de l'Université de Moncton où, en 2004, il organisa le Symposium d'art/nature de l'Acadie. De 2001 à 2003, il fut le représentant de la région Sud-Est de l'Association des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick Il fut directeur par intérim de la Galerie d'art de l'Université de Moncton en 2002-2003.