Biographie de Yvon Gallant


Yvon Gallant est né en 1950 à Moncton (N.-B.). L’un des premiers finissants en arts visuels à l’Université de Moncton, il reçut le diplôme du baccalauréat en 1976. Il a enseigné la sérigraphie au Département des arts visuels de l’Université de Moncton et a travaillé pour l’Office National du Film où il a réalisé, entre autres, 33 illustrations pour le film La reconnaissance du chien, en collaboration avec Viola Léger et Robert Melanson. Il a également été directeur-gérant de la Galerie Sans Nom de Moncton, de 1984 à 1985 et commissaire d’une exposition intitulée Exposition d’art postal (1987).

Gallant a participé à plus de 80 expositions individuelles et collectives dans la région de l’Atlantique, au Canada et à l’étranger. Il a souvent collaboré avec d’autres artistes de Moncton. Avec Nancy Morin, il a présenté l’exposition/performance Travaux Monc/treal Works (1989) qui s’est terminée par le déchirement en 36 morceaux de six oeuvres des deux artistes. Les morceaux déchirés et mélangés ont été confiés, pour une période de dix ans, à différentes personnes, avec l’intention d’être rassemblés à nouveau pour une exposition en l’an 2000.

En 1994, une exposition rétrospective intitulée Yvon Gallant : d’après une histoire vraie, regroupant plus de 70 oeuvres de l’artiste, fut organisée par Terry Graff, le directeur de la Galerie d’art et Musée du Centre de la Confédération de Charlottetown (Ì.-P.-E.). En 1995, Terry Graff publiait une monographie sur l’artiste, basée sur l’exposition rétrospective.

Gallant a reçu plusieurs prix et subventions du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts du Nouveau-Brunswick et du Gouvernement du Nouveau-Brunswick, dont le Prix Miller-Britain, en 1992, pour l’excellence en arts visuels. Il a également été boursier, en 1995, du programme de subvention à la création du Nouveau-Brunswick.

Fier citoyen de Moncton, le peintre et graveur puise la majorité de ses sujets dans cette ville et ses environs, son oeuvre étant toute habitée de la réalité quotidienne des gens qui l’entourent et le fréquentent.

Yvon Gallant a été élu membre de l’Académie royale des arts du Canada en 2005.